Visa refusé : L'EDC Paris s'engage à rembourser les étudiants algériens

Batiment de l'EDC Paris

Les étudiants algériens inscrits à l'EDC Paris Business School, qui se sont vu refuser un visa pour la France, reçoivent enfin une bonne nouvelle. L'école s'est engagée à rembourser les acomptes versés par ces étudiants avant le 29 février 2024.

À la suite de notre article intitulé « Refus du visa France : Des étudiants algériens dénoncent une arnaque », l’école parisienne nous a adressé un email pour clarifier la situation. L’EDC Paris explique que les conditions d'obtention de visas pour la France ont été durcies, ce qui a eu un impact important sur la venue d'étudiants étrangers dans le pays. EDC Paris Business School n'a pas échappé à cette réalité, et de nombreux étudiants algériens inscrits dans l'école se sont vu refuser le visa d'entrée sur le territoire français.

« Pleinement mobilisée et engagée sur la résolution de ce point, l’EDC Paris Business School a identifié les étudiants concernés et s’engage à rembourser ces derniers au plus tard le 29 février. Dans un mail envoyé début février à ses étudiants, l’école a également souhaité expliquer les raisons extérieures qui ont entraîné un retard malencontreux dans la procédure de remboursement », explique EDC Paris dans sa réponse.

Un retard dans le remboursement pour des raisons externes

Le retard dans le remboursement des étudiants algériens a été attribué à une refonte globale du système d'information de l'école, supervisée par un partenaire externe. Bien que des difficultés opérationnelles aient été rencontrées, l'établissement s'engage à améliorer la qualité de ses services et à garantir une sécurité renforcée de ses données en ligne.

L’EDC Paris Business School s'est engagée à rembourser les étudiants concernés. L'école a identifié les étudiants impactés par le refus de visa et s'est engagée à leur rembourser les acomptes versés avant le 29 février 2024. Un courrier leur a été adressé pour expliquer en détail les raisons du retard et les démarches à suivre pour obtenir le remboursement.

Retour en haut
Share via
Copy link