Nouveau PDG, renvoi de l'Ariadne, Moby Dada... Le silence assourdissant d'Algérie Ferries

La compagnie maritime nationale Algérie Ferries se mure dans un silence assourdissant, alors qu’elle connait diverses situations qui nécessitent des explications. La mobilisation de son navire Moby Dada, le renvoi annoncé de l'Ariadne, la nomination d’un nouveau PDG sont, entre autres, les sujets qui méritent de moult éclaircissements.

Ce n’est pas la première fois, en fait, que l’entreprise maintient le black-out sur des sujets brulants la concernant directement. La communication, il est connu, est loin de constituer son point fort, laissant ainsi libre champ à la rumeur et la spéculation.

Algérie Ferries fait pourtant particulièrement parler d’elle depuis quelques jours, à cause d’une affaire qui ne peut pas laisser indifférent. La mobilisation du navire Moby Dada au niveau du port d’Alicante, en Espagne, est sur toutes les lèvres.

Voyage & Immigration Aéroports de Paris : Voici pourquoi votre vol risque d'être en retard ces jours-ci

Mobilisation du Moby Dada : Algérie Ferries ne décroche pas

Les sites ainsi que les pages spécialisées et les internautes inondent les réseaux sociaux par leurs écrits sur cette affaire. Les critiques auxquelles elle a eu droit n’ont cependant pas été suffisantes pour faire sortir Algérie Ferries de son mutisme.

La compagnie est également appelée à se prononcer sur l’autre navire affrété pour faire face à la forte demande. Il s’agit de l’Ariadne qui a été loué, selon son ancien directeur, pour le mois de ramadan, et ce afin de permettre aux ressortissants algériens établis à l’étranger d’entre au pays afin de passer ce rendez-vous religieux avec les leurs.

L'Ariadne a-t-il été renvoyé ?

En d’autres termes donc, ce bateau devait être renvoyé dès la fin du mois de ramadan. Question : a-t-on donc signifié la fin de mission à ce navire ? Une interrogation qui reste en suspense en l’absence d’une information officielle qui devait émaner de l’entreprise.

On apprend cependant, d’une source généralement bien informée, que l’Ariadne a été bel et bien été renvoyé en Grèce, comme c’était convenu entre Algérie Ferries et l’entreprise grecque.

Voyage & Immigration France-Algérie : Les tarifs promotionnels disponibles chez ASL Airlines

Un nouveau directeur à la tête d'Algérie Ferries

L’autre sujet que la compagnie maritime nationale passe pour le moment sous silence est relatif à la nomination d’un nouveau PDG à sa tête. L’information portant l’intronisation Benaouda Hellal en remplacement à son l’ancien patron d’Algérie Ferries  Abdelkrim Bouzaher a été ébruitée il y a quelques jours par le député de l’émigration Tawfik Khedem. La compagnie n’en souffle toujours pas un mot.

En outre, la compagnie entretient encore le suspens concernant le programme de la saison estivale et l’ouverture des réservations pour cette période.


Vous aimez cet article ? Partagez !