Après plusieurs semaines d'inactivité en raison de la pandémie de coronavirus, le marché noir de la devise connaît, ces derniers jours, une reprise graduelle à la faveur de la relance de l'activité économique, notamment avec la réouverture des restaurants et des plages. Des paramètres qui ont contribué au rebond des cours de l'euro. 

En effet, les cours de l’euro et du dollar ont connu une nette augmentation par rapport au dinar algérien depuis quelques jours sur le marché noir de la devise, en Algérie. C'est le cas notamment au Square Port-Saïd (Alger), où un euro s'échangeait à 196 DA en cette fin de semaine. Tandis qu'un dollar américain s'échangeait à 172 DA. Ce rebondissement de la monnaie la plus demandée sur le marché des devises en Algérie intervient après plusieurs semaines caractérisées par une chute record de la valeur de la monnaie unique européenne, à cause du coronavirus.

Cette hausse des cours est directement due à la reprise des activités sur le marché parallèle, conséquence de l'assouplissement du dispositif de prévention contre le coronavirus. En effet, les différents marchés informels de la devise retrouvent du mouvement depuis quelque temps. Un cambiste du marché noir a, d'ailleurs, déclaré au quotidien Le Soir d'Algérie que cette dernière semaine du mois d'août connaissait une augmentation sensible de la demande sur la devise. Alors que durant les mois de juin et de juillet, le marché était désert.

En outre, il fait remarquer que la hausse de la demande sur la devise fait suite à la réouverture progressive des lieux publics ainsi qu'aux dernières informations sur la prétendue réouverture imminente des frontières extérieures du pays.

L'euro connaîtra une hausse vertigineuse dans quelques jours

Par ailleurs, de nombreux autres cambistes prévoient une flambée des devises sur le marché noir dans les prochains jours. Parallèlement à la demande qui ne cesse d'augmenter, le manque de la monnaie étrangère sur le marché informel cette année, en raison de l'absence des émigrés, présage une hausse considérable de sa valeur.

Selon les changeurs, un euro pourrait dépasser 200 DA. La réouverture des frontières de l'Algérie ainsi que la reprise du transport aérien et maritime induiront inéluctablement une augmentation sans précédent des cours des principales devises.

Lire aussi : Algérie : comment fonctionne le marché noir des devises ? (vidéo)