Réduction à moitié des prix des billets d'Air Algérie vers cette destination

Certains billets d'avion coûteront beaucoup moins cher en Algérie. En effet, le ministre algérien du Tourisme, Mohamed Hamidou, s'est engagé à réduire de moitié le coût des vols en direction des villes du grand Sud algérien. Une mesure qui vise à promouvoir le tourisme dans cette vaste région du pays.

Air Algérie réduira, donc, de 50 % les prix de ses vols vers les wilayas du Sud algérien. C'est le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail Familial, Mohamed Hamidou, qui l'a annoncé à partir de Biskra, où il était en visite de travail.

Ainsi, le responsable a assuré qu’« après la reprise du transport aérien, il sera convenu avec la compagnie nationale Air Algérie de réduire de 50 % les prix des billets d’avion vers les zones sahariennes et les wilayas du Sud du pays ». Mohamed Hamidou a ajouté que cette décision aurait pour effet « d’encourager le tourisme domestique et permettre la découverte des régions touristiques du Sud ». Une manière de faire notamment découvrir aux Algériens leur pays, au lieu de se diriger vers l'étranger.

Économie L'Algérie signe un contrat historique pour son projet solaire

En attendant la reprise du trafic aérien en Algérie...

Notons que le gouvernement algérien a annoncé, le 4 octobre, que l'Algérie allait bientôt rouvrir les aéroports, afin de permettre la reprise des vols intérieurs. Les autorités n'ont néanmoins donné aucune date officielle à propos de la reprise du trafic aérien en Algérie, sachant que les frontières sont fermées depuis maintenant 7 mois.

S'exprimant ce mardi 13 octobre en marge d'une visite d’inspection et de travail effectuée à l’aéroport international d’Alger Houari Boumediène, le ministre des Travaux publics, Farouk Chiali, a indiqué que « la reprise de l’activité du transport aérien relève des prérogatives du président de la République et du gouvernement ». Il a ajouté que « la mission de son département demeure celle d'offrir les conditions et les équipements nécessaires à la réouverture du trafic aérien ».

Lire aussi : Air Algérie veut concurrencer la Royal Air Maroc


Vous aimez cet article ? Partagez !