Le ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane, s'est exprimé ce mardi 14 décembre sur la dépréciation du dinar algérien. Aymen Benabderrahmane a expliqué qu’une monnaie forte nécessite une économie forte. Il assuré que les futurs projets structurants vont pouvoir améliorer la cotation du dinar.

Ainsi, le ministre qui a répondu aux questions des membres de la commission des finances et du budget de l’APN, dans le cadre de l’étude du projet de loi du règlement budgétaire de 2018, a lié la baisse de la valeur du dinar aux difficultés économiques que traverse l'Algérie. Il a déclaré : « On ne peut pas avoir un dinar fort sans une économie forte ». Le ministre a toutefois voulu être rassurant pour l'avenir. « Le programme de relance économique que nous allons concrétiser à partir du mois de janvier, notamment à travers d’importants projets structurants doit contribuer à relever le niveau de la monnaie nationale » a-t-il affirmé.

Aymen Benabderrahamene a également écarté dans son intervention toute possibilité de changer de monnaie. Il estime que le programme du gouvernement est suffisant pour redresser la barre de l'économie nationale. Il faut signaler que ces dernières semaines, la valeur de la monnaie nationale s'est effondrée. Le dinar algérien frôle actuellement les 160 dinars pour 1 euro et 131 dinars pour 1 dollar américain sur le marché officiel des devises de la Banque d’Algérie.

À lire aussi :  Tebboune relance un mégaprojet de Cevital bloqué au temps de Bouteflika

Aides aux entreprises nationales

Par ailleurs, en ce qui concerne les difficultés que traversent les entreprises nationales publiques et privées, le ministre a affirmé que le gouvernement allait « entreprendre des mesures » pour accompagner les grandes entreprises du pays pour préserver l’emploi et l’outil de production nationale. Quant aux entreprises touchées par la pandémie du Covid-19, Aymen Benabderahmane a rappelé que l'Etat avait accordé des soutiens fiscaux et bancaires aux entreprises depuis le début de la pandémie.

Lire aussi : Taux de change : Nouveau record de l’euro face au dinar sur le marché officiel