Le match Burkina Faso - Algérie, comptant pour la deuxième journée de la phase des poules des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022, prévu mardi 7 septembre 2021 au Maroc est sur toutes les lèvres en Algérie. Il tient en haleine le grand public depuis quelques jours.

Les supporteurs des Verts sont surtout soucieux de connaître les canaux qui leur permettront de suivre cette rencontre en direct. Ceux-ci peuvent se rassurer, dans la mesure où ils n'auront que l'embarras du choix pour suivre ce match important. En plus des chaines de télévision qui transmettront en direct cette empoignade, la chaîne YouTube officielle de la FIFA sera au rendez-vous pour la diffuser en live.

Les éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022, en direct sur YouTube

C'était d'ailleurs le cas pour la dernière rencontre entre l'Algérie et le Djibouti, disputée jeudi dernier, toujours dans le cadre des qualifications à la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022. Ce match a été retransmis sur cette chaine, au grand bonheur des milliers de fans algériens, qui ont pu suivre le match en direct sur YouTube et assister aux 8 buts de leur équipe nationale.

À vrai dire, c'est pratiquement l'ensemble des matchs de ces éliminatoires, de la zone Afrique qui seront retransmis sur YouTube. Il s'agit d'une décision que la FIFA a prise il y a quelques jours. « Les diffusions en direct et les rediffusions à la demande de ces matchs du premier tour seront disponibles sur FIFA.com et sur la chaîne YouTube de la FIFA. La mise en place de ce service destiné à un public mondial constitue une preuve supplémentaire de la transformation numérique amorcée par la FIFA, ainsi que de sa volonté de soutenir le développement du football en Afrique et de conquérir de nouveaux supporters », a annoncé la haute instance du football dans un communiqué publié sur son site.

À lire aussi :  Algérie-Guinée : Sur quelles chaînes suivre le match

Burkina Faso c. Algérie, un match comme tous les autres ?

Il est par ailleurs à noter que cette rencontre entre le Burkina Faso et l'Algérie, prévue au Maroc, en plus de son enjeux sportif, intervient dans des circonstance un peu particulière sur le plan politique. Cela dans la mesure ou l'Algérie a décidé de couper ses relations avec le Royaume chérifien. Les Algériens craignent pour l'accueil qui sera réservé à leur équipe lorsque celle-ci arrivera au Maroc.

Cela dit, c'est un non-problème pour le coach Djamel Belmadi, qui a indiqué lors d'une conférence de presse tenue le 1er septembre que son équipe n'a rien à craindre. Il s'agit pour lui d'un match de football comme tous les autres. S'exprimant sur le sujet ce dimanche 5 septembre, le ministre algérien de la Jeunesse et des Sports a souligné la même chose. « La décision de l'Algérie est souveraine, mais sur le plan sportif tout a été réglé », a-t-il déclaré en substance.