L'Algérie a officiellement rejoint une nouvelle liste verte des pays sûrs en matière de lutte contre la propagation du coronavirus. L'émirat d'Abou Dabi, l'un des plus importants des Émirats arabes unis avec Dubaï, a effectivement ouvert sa liste verte à l'Algérie.

Selon des médias émiratis, Abou Dabi a ouvert sa liste verte à 13 nouveaux pays, dont l'Algérie. De ce fait, des facilités sont accordés aux ressortissants algériens désirant se rendre sur le territoire de cet émirat. Désormais, les restrictions liées à la lutte contre la propagation de la pandémie de coronavirus ne s'appliquent plus aux Algériens.

Les voyageurs algériens n'ont donc plus besoin de se mettre en quarantaine, puisqu'ils viennent d'un pays figurant dans la liste verte. C'est beaucoup moins de tracasseries pour les Algériens, mais c'est aussi un encouragement pour ceux qui veulent s'y rendre et qui ont renoncé justement en raison de ces restrictions.

13 nouveaux pays rejoignent les 82 autres déjà présents sur la liste verte d'Abou Dabi pour la lutte contre la propagation de la pandémie de coronavirus. Cela tombe bien justement, puisque l'Algérie a mis les Émirats arabes unis dans la liste des pays concernés par la réouverture partielle des frontières.

À ce titre, la compagnie aérienne nationale Air Algérie opère deux vols hebdomadaires entre Alger et Dubaï. Les vols aller ont lieu dimanche et jeudi alors que ceux du retour sont programmés pour le lendemain de chaque vol aller. De son côté, la compagnie Emirates opère sur la même ligne les mardi et jeudi en aller retour.