À quelques jours du ramadan 1443, les Algériens à l'étranger – notamment ceux qui résident en France – s'indignent de ne pas pouvoir rentrer au pays faute de billets d'avions et de vols. La demande dépasse tellement l'offre que même en étant prêts à payer des sommes colossales, il n'est pas évident de trouver des billets pour le début du mois d'avril 2022. Les agences d'Air Algérie, notamment celle située avenue de L'Opéra à Paris sont quotidiennement prises d'assaut.

Depuis la réouverture partielle des frontières, la diaspora algérienne ne cessent de dénoncer le prix exorbitant des billets d'avion ainsi que le nombre de vols limitées en direction de l’Algérie.  L'espoir d'un changement a été ébranlé par deux fois : La première fois, le 9 mars, lorsque le ministère des Transports a annoncé un programme supplémentaire de 108 vols de et vers étranger pour ensuite le supprimer ; une autre fois le 24 mars, d'une façon similaire, avec un programme de 64 vols supplémentaires, annoncé pour être aussitôt supprimé.

Les Algériens désespèrent de passer le ramadan en famille

Cette gestion opaque des dessertes vers l'Algérie est à la base d'incompréhension et d'interrogations, qui se sont finalement transformées en indignation. Les Algériens à l'étranger sont nombreux à dénoncer « leur abandon », notamment à quelques jours du début du mois de ramadan ; un mois connu pour la forte demande sur les billets d'avion en direction de l'Algérie. Les Algériens en France sont très nombreux à choisir de passer ce mois sacré pour les musulmans en Algérie et en famille.

À lire aussi :  Voyage en Algérie : Le gouvernement canadien maintient son étrange mise en garde

Ces Algériens, prêts à débourser des fortunes pour entrer au bled, ne trouvent plus de billets d'avion pour le ramadan. Ils ont maintes fois exprimé leur colère, surtout que les pays voisins ont augmenté le nombre de vols desservant la France avec des promotions à la clé. La diaspora algérienne s'interroge sur le prolongement de ce calvaire, étant donné que la situation sanitaire s'est nettement améliorée et que les conditions de voyage ont été allégées dans plusieurs pays, y compris la France et l'Algérie.

L'Agence Air Algérie prise d'assaut (vidéo)

Une vidéo publiée sur les réseaux sociaux illustre la situation que traversent les Algériens. Elle a été prise devant l'agence d'Air Algérie avenue de L'Opéra, à Paris. Des clients d'Air Algérie se bousculent devant cette agence pour obtenir le fameux sésame et pouvoir rentrer en Algérie pour passer le mois du ramadan 1443 en Famille. Ce genre de scènes est quasi quotidien. Ces Algériens attendent avec impatience le lancement d'un nouveau programme de vols renforcé ; nouveau programme qui tarde à se concrétiser.