Le phénomène des incendies de forêt est de retour en Algérie. En effet, plusieurs incendies ont touché la wilaya de Skikda au cours des dernières 24 heures causant malheureusement la mort de deux personnes et d’importants dégâts matériels. Face à l’ampleur de ces incendies, la Russie a décidé d’envoyer en renfort un bombardier d’eau en Algérie.  

Le spectre des importants feux de forêt qui ont ravagé, l’été dernier, le nord de l’Algérie, notamment la région de la Kabylie avec un bilan macabre de dizaines de morts, plane à nouveau sur le pays. En effet, ces dernières 24 heures une dizaine de départs de feu ont été signalés dans plusieurs régions de la wilaya de Skikda.

Dans un communiqué publié dans la soirée du mardi 14 juin 2022, la cellule de communication de la wilaya de Skikda a indiqué que 7 incendies ont été enregistrés mardi après-midi dans diverses localités de la wilaya dont Boulegroud, la forêt de Bissi à Azzaba, la ferme Boukerma Smaïl dans la daïra de Ramdane Djamel, la localité de Bougaâ dans la daïra d’El Hadaïek, Dem El Bagrat à Ben Azouz ainsi que dans le village Ahmed Salem à Tamalous.

Deux morts enregistrées dans des incendies de forêt à Skikda

Des incendies qui ont malheureusement causé la mort de deux personnes dans les daïra de Ramdane Djamel et de Azzaba relevant de la wilaya de Skikda. La première victime, un homme âgé de 68 ans a été encerclé par les flammes dans sa ferme située au village Bissi dans la commune Beni Bachir daïra de Azzaba. Il décéda après avoir perdu connaissance à cause de la fumée et des flammes, rapporte un communiqué de la Protection civile de Skikda.

À lire aussi :  Paris-Alger à pied : Le jeune algérien arrive bientôt en Tunisie

La seconde victime est un autre homme âgé de 45 ans. Il a trouvé la mort mardi 14 juin asphyxié par la fumée venant d'un important feu qui encerclait à la ferme Boukerma Smaïl dans la daïra de Ramdane Djamel. La victime faisait partie des bénévoles qui ont participé à éteindre le feu qui s’était déclaré dans cette ferme, selon la cellule de communication de la wilaya de Skikda.

Un bombardier d’eau envoyé en renfort par la Russie

Face à l’ampleur de ces incendies, la Russie a décidé de venir en aide en envoyant un bombardier d’eau en Algérie. C’est ce que rapporte le site Mena Défense le 15 juin, en précisant que l’appareil de marque Beriev BE200 a décollé mercredi à 9h20 de l’aéroport de Rostov Na Dunu et est attendu à Alger dans la soirée. Le bombardier d’eau dépendant du ministère russe des situations d’urgences, devra entamer son travail dès jeudi 16 juin dans la lutte contre les feux de forêts qui touchent la wilaya de Skikda, précise la même source.

Pour rappel, la Russie avait proposé au gouvernement algérien lors des incendies de l’été dernier, de l'aider en lui envoyant quatre avions spécialisés dans la lutte anti-incendie. Ces derniers n'ont cependant pas pu arriver en Algérie, faute d’autorisation de survol de la Grèce et de Chypre. Entre temps, la France avait envoyé deux canadairs qui ont été d'un grand apport dans la lutte contre les feux de forêt qui se sont déclenchés en août 2021 dans la région nord du pays.

À lire aussi :  Le recteur de la grande mosquée de Paris apporte son soutien à Salman Rushdie

La question que se posent aujourd'hui les Algériens est de savoir où en est l'annonce faite par les autorités algériennes il y a presque une année à propos de l'achat de 4 bombardiers d'eau russes pour renforcer les moyens de lutte contre les feux de forêt. Alors que les hautes autorités du pays annonçaient en août dernier l’acquisition de ces appareils, la directrice de la Protection de la flore et de la faune de la DGF, Ilhem Kabouya, a indiqué le 16 mai dernier que l'Algérie va finalement affréter 6 avions bombardiers d'eau « pour les mois de juillet et août prochains ».