Il aura fallu attendre la fin de la saison estivale pour que la compagnie Air Algérie décide enfin d'une révision à la baisse des prix des billets pour ses vols. L'annonce a été faite le jeudi 29 septembre par le porte-parole de la compagnie nationale algérienne à l'ouverture de la 21e édition du Salon international du tourisme et des voyages (SITEV).

Les responsables de la compagnie Air Algérie semblent décidés à revoir les tarifs des billets d'avion, notamment depuis et vers les destinations étrangères. Après une saison estivale marquée par un flux de voyageurs et une hausse des prix des billets, Air Algérie annonce donc une réduction des prix vers certaines destinations à l'instar de la France. Cette nouvelle survient après que le PDG d'Air Algérie ait annoncé une augmentation du nombre de vols internationaux à compter du mois d'octobre prochain[1]Le PDG d'Air Algérie annonce un important changement dans le programme de vols.

Air Algérie annonce une baisse des prix vers la France, Londres et Istanbul

S'exprimant aux médias, le porte-parole d'Air Algérie, Amine Andaloussi, a indiqué que le Premier ministre Aïmene Benabderrahmane a appelé la compagnie aérienne nationale à « accompagner les efforts déployés pour développer le secteur du tourisme en Algérie par l'augmentation des lignes et des vols vers différents pays du monde et la fourniture de prestations de qualité à des prix compétitifs ».

À ce propos, Amine Andaloussi a révélé que la compagnie Air Algérie a décidé de réviser à la baisse les prix des billets vers de nombreuses destinations internationales. Il a aussi indiqué que le prix d'un billet d'avion vers la France, en aller-retour, est proposé à partir de 20'000 dinars soit près de 95 euros au prix du marché parallèle de la devise. Le prix d'un billet Alger-Istanbul, en aller-retour avec Air Algérie, est à partir de 34'000 dinars (160 euros). Alors que le prix d'un billet Alger-Londres, en aller-retour, est affiché à partir 25'000 dinars, soit 120 euros.