Où en sont les réserves algériennes de pétrole par rapport aux autres pays ?

Pétrole, cours du pétrole en hausse - OPEP - OPEP+

L'Algérie est parmi les plus grands producteurs d'hydrocarbures au monde. Le pays est classé dans le top 20 des pays qui ont les plus grandes réserves de pétrole prouvées au monde, selon le site Insider Monkey, qui se base  sur les données de l'Agence internationale de l'énergie et l'Agence américaine d'information sur l'énergie.

Ainsi, l'Algérie est à la 16e place du classement des pays qui ont les plus grandes réserves prouvées de pétrole. Ces réserves sont estimées à 12,2 milliards de barils. C'est le Venezuela qui arrive en pole position, avec les plus grandes réserves de pétrole au monde ; 303,8 milliards de barils. Cependant, ce pays ne fait pas partie des plus grands producteurs en raison des sanctions américaines qu'il subit.

L'Arabie Saoudite arrive en 2e position. Le pays possède des réserves de pétrole prouvées de 258,6 milliards de barils. Il est suivi de l'Iran à la 3e place avec des réserves de 208,6 milliards de barils. Ce pays fait aussi face aux sanctions des USA. Cependant, il arrive à écouler son pétrole vers la Chine et l'Inde. Le Canada arrive à la 4e position avec 170,3 milliards de barils, suivi par l'Irak à la cinquième position, avec des réserves prouvées évaluées à 145 milliards de dollars.

De son côté, la Russie, qui fait face aux sanctions occidentales, arrive à la 6e place avec 108 milliards de barils. Elle est suivie du Koweït, à la 7e place avec 101,5 milliards de barils. Les Émirats arabes unis occupent la 8e place avec des réserves de pétrole de 97,8 milliards de barils. La Lybie, qui n'a que récemment repris ses activités en raison d'une guerre civile, arrive à la 9e place avec des réserves de pétrole de 48,36 milliards de barils. Les États-Unis n'arrivent qu'à la 10e place avec des réserves de pétroles estimées à 47,10 milliards de barils.

Le Nigéria, avec des réserves de 36,89 milliards de barils, arrive à la 11e Place. Il est suivi par le Kazakhstan avec des réserves estimées à 30 milliards de barils. La Chine pointe à la 13e place avec des réserves évaluées à 26,02 milliards de barils. Le Qatar arrive à la 14e place, avec des réserves estimées à 25,24 milliards de barils. Le Brésil est 15e, avec des réserves évaluées à 12,71 milliards de barils. Ce n'est qu'après le Brésil qu'arrive l'Algérie, 16e en matière de réserves de pétrole. Elle est suivie par l'Équateur, à la 17e place, avec 8,27 milliards de barils de pétrole en réserve. La Norvège occupe la 18e place, avec des réserves de pétrole prouvées de 8,12 milliards de barils. Elle est suivie de l'Angola, à la 19e place avec des réserves estimées à 7,78 milliards de barils. L'Azerbaïdjan clôture ce top 20 avec des réserves de pétrole estimées à 7 milliards de barils.

Retour en haut
Share via
Copy link