Équipe de France : Un Franco-Tunisien accusé d'agression sexuelle

Le footballeur Franco-Tunisien Wissam Ben Yedder est au cœur d’un scandale. L’attaquant de l’AS Monaco et de l’équipe de France est visé par une enquête pour viol et agression sexuelle contre deux jeunes filles. Les faits auraient eu lieu en début de semaine en Côte d’Azur, selon Franceinfo.

Encore un affaire d’agression sexuelle commise par un footballeur professionnel en France. En avril dernier, l’international algérien du SCO Angers Ilyes Chetti avait été condamné à 4 mois de prison avec sursis pour agression sexuelle commise contre une femme en décembre 2022 dans une boîte de nuit à Angers. Pour sa part, l’international marocain du PSG Achraf Hakimi a été mis en examen en mars dernier pour viol d’une femme à Paris.

Ces deux affaires d’agression sexuelle et de viol qui ont fait la Une des médias en France ont en commun l’origine nord-africaine de leurs auteurs. Après un joueur originaire d’Algérie et un autre du Maroc, accusés d’agression sexuelle, un autre footballeur en France, d’origine tunisienne cette fois, vient d’être cité dans une affaire similaire.

Faits-divers 27 harraga Algériens arrivent en Espagne à bord d'un bateau de pêche

L'international français Wissam Ben Yedder visé par une plainte pour agression sexuelle

En effet, selon les informations de Franceinfo, l'attaquant Franco-Tunisien de l'AS Monaco Wissam Ben Yedder est au cœur d'investigations après que deux femmes aient déposé plainte contre l’international français et son frère pour agression sexuelle et viol.

Les faits se seraient produits en début de semaine sur la Côte d'Azur. Les deux jeunes femmes, de 19 et 20 ans, accusent pour l'une Wissam Ben Yedder et pour l'autre son petit frère de leur avoir imposé des actes sexuels à l'issue d'une soirée passée tous les quatre le 10 juillet à Beausoleil, commune voisine de Monaco, dans les Alpes-Maritimes, selon la même source.

Le procureur de la République de Nice, Xavier Bonhomme, a confirmé à l’AFP « l'existence de deux plaintes pour viol, et de deux victimes, visant deux personnes », dont le footballeur Franco-Tunisien, pour des faits qui « auraient été commis lundi à Beausoleil ». Selon Franceinfo, les investigations ont débuté et aucune audition ni garde à vue de Wissam Ben Yedder et de son jeune frère n'a eu lieu.


Vous aimez cet article ? Partagez !