Ils vendent la drogue en famille et envoient l'argent en Algérie

Cinq personnes ont été jugées et condamnées la semaine passée par la justice française pour trafic de drogue. Mais ce qui sort de l'ordinaire, dans cette affaire, est le fait que les mis en cause soient tous issus d'une même famille : le père, la mère et les trois fils. Ces derniers, qui s'adonnaient au trafic de drogue dans la ville de Toulouse, envoyaient ensuite l'argent récolté en Algérie.

C'est une famille « très unie », comme la qualifie le site français La Dépêche1, qui rapporte l'information. Le père, la mère et leurs trois fils sont tous impliqués dans un réseau de trafic de drogue dans la ville de Toulouse. Tous les cinq ont été jugés et condamnés à la prison ferme, la semaine dernière, en compagnie de 13 autres prévenus par le tribunal correctionnel de Toulouse, selon la même source.

L'enquête a débuté en septembre 2021 à la suite d'un appel anonyme à la police faisant état de la présence d'un point de vente de drogue quartier du Mirail à Toulouse géré par trois hommes. Une information qui a permis aux policiers de découvrir qu'un groupe de personnes effectuait des allers-retours fréquents entre la France et l'Espagne pour acheminer de la drogue puis la revendre en bas de la cité toulousaine.

Faits-divers 27 harraga Algériens arrivent en Espagne à bord d'un bateau de pêche

Une famille algérienne à la tête d'un réseau de trafic de drogue à Toulouse

Une organisation bien huilée avec à sa tête trois frères âgés de 28 ans, 25 et 21 ans. Ils se relayaient chaque jour pour récupérer la recette de la vente de drogue et se la partager. Les trois frères auraient, selon les policiers, gagné des centaines de milliers d'euros entre janvier 2021 et mars 2022. De l'argent ensuite envoyé jusqu'en Algérie, selon la même source. Ils ont été arrêtés et placés en détention en mars 2022.

Cependant, l'arrestation de ce trio n'a pas pour autant mis fin à leur « business ». En ce sont les parents qui ont repris le relais et géré le trafic de drogue sur les conseils de leurs enfants. Le père et la mère, respectivement âgés de 56 et 52 ans rendent régulièrement visite à leurs trois enfants en prison. Le couple s'arrange pour transmettre des téléphones portables à leurs fils au cours des « parloirs » en détention.

La méthode a duré plusieurs mois et les parents ont profité de leurs nombreux voyages en Algérie pour « cacher l'argent » de la vente de drogue dans les quartiers de Toulouse, selon les magistrats cités par La Dépêche. Interpellé en septembre 2022, le couple a été jugé, la semaine dernière, en compagnie de leurs trois enfants et de 14 autres membres de l'organisation, par le tribunal correctionnel de Toulouse. Les trois frères ont été condamnés à des peines de 2 ans, 4 ans et 5 ans de prison ferme. Le père écope de 2 ans, dont 1 avec sursis et la mère de 18 mois, dont 9 avec sursis.


  1. Toulouse : leurs enfants en prison, les parents s’occupent du trafic de drogue, 23 septembre 2023, La Dépêche 

    Faits-divers Un Algérien de 85 ans tué lors d'un rodéo urbain à Tours


Vous aimez cet article ? Partagez !