Un Algérien arrêté en France sans permis, sans-papiers et sous l’effet de l’alcool et de la drogue

France - arrestation Algérien

Un ressortissant algérien a été arrêté ce week-end par des policiers lors d’un contrôle routier à Cahors dans le sud-ouest de la France. Conduisant sans permis et sous l’effet de l’alcool et de la drogue, l’homme âgé de 31 ans se trouvait également en situation irrégulière sur le territoire français. Il a été immédiatement transféré vers le Centre de rétention administrative (CRA) de Toulouse en vue de son expulsion vers l’Algérie.

Un contrôle routier banal a conduit les policiers du Lot, dans le sud ouest de la France, à l’arrestation d’un conducteur collectionnant les délits. Dans la nuit de vendredi 8 à samedi 9 décembre, vers 1 heure du matin, un individu a été interpellé au volant d’une voiture lors d'un contrôle routier à Cahors. L'homme circulait sans permis de conduire, sans assurance, avec un non-changement de carte grise. Il était également sous l'effet de l'alcool et de la drogue, rapporte le site français La Dépêche.fr.

L'homme a aussitôt été placé en garde à vue dans les locaux de la police. Au cours de leur enquête, les policiers ont découvert que le mis en cause était un ressortissant algérien en situation irrégulière sur le territoire français, explique le directeur département de la sécurité publique, Philippe Surlapierre. L’individu âgé de 31 ans a été conduit au Centre de rétention administrative (CRA) de Toulouse.

Le sans-papiers algérien est un « délinquant multirécidiviste »

Cet Algérien était déjà connu des services de police pour être un « délinquant multirécidiviste », précise la même source. Suite à sa nouvelle arrestation, il risque de ne plus rester en France, lui qui va devoir passer prochainement devant le juge des libertés. Une procédure va être engagée avec les autorités consulaires de son pays pour être expulsé vers Algérie, précise le site français.

En début de semaine, un autre homme également en situation irrégulière avait déjà été arrêté par les policiers à Cahors, selon toujours la même source. Il s’agit d’un jeune Ivoirien, âgé de 21 ans, qui avait été placé en garde à vue dans le cadre d'une affaire de menace de mort. Ce dernier a également été conduit au Centre de rétention administrative (CRA) de Toulouse, en vue de son expulsion vers son pays, la Côte d’Ivoire.

Retour en haut
Share via
Copy link