Viol dans un bar parisien : un Algérien arrêté

Police française - Algérien - Viol - Arrestation

Un ressortissant algérien a été arrêté récemment par la police en France. Il est suspecté d’avoir violé une jeune femme dans un bar à Paris. Le suspect qui se trouve en situation irrégulière en France a été mis en examen pour viol et placé en détention provisoire.

Encore une affaire impliquant des Algériens en France. Alors que l’année 2023 égrainait ses dernières heures, un jeune algérien de 26 ans a été arrêté par la police pour le viol présumé d’une jeune femme à Paris. Selon le journal Le Figaro citant le Parquet de Paris, une jeune femme aurait été violée, le 29 décembre 2023, par un ressortissant algérien dans un bar à Paris.

Le suspect, né en janvier 1997 en Algérie, avait été interpellé au petit matin, ajoute la même source confirmant une information de Valeurs Actuelles. En état d’ébriété au moment des faits, le jeune Algérien, sans profession, sans domicile fixe et en situation irrégulière sur le sol français, est suspecté d’avoir agressé une femme dans les toilettes d'un bar du 18e arrondissement à Paris.

La jeune femme violée par un Algérien à sa sortie des toilettes d’un bar

Selon la même source, le suspect aurait embrassé de force la victime, qui sortait des toilettes, avant de l’enfermer dans un cabinet et de la violer à plusieurs reprises. L’intervention des amis de la victime, inquiets de ne pas la voir revenir et avec qui elle fêtait un anniversaire, a mis fin à l’agression. Arrêté par la police, le mis en cause a été mis en examen et placé en détention provisoire le 31 décembre. Les investigations ont été confiées au 2e district de la police judiciaire, précise le parquet de Paris.

Ce n’est pas la première fois que ce genre de crimes impliquant des Algériens, soit commis en France. En août 2022, une touriste américaine de 27 ans a été victime d’un viol dans le 4e arrondissement de Paris. Le viol a été commis dans les toilettes publiques par un Algérien de 23 ans. Ce dernier qui se trouvait en état d’ébriété au moment de son agression sur la jeune femme a été poursuivi pour « viol par personne en état d’ivresse ».

Retour en haut
Share via
Copy link