Après Darmanin, Karim Benzema envisage de porter plainte contre Éric Zemmour

Karim Benzema lors d'une Omra en Arabie saoudite

La star française d'origine algérienne Karim Benzema semble décidée à arrêter la vague de dénigrement qui le cible de la part des hommes politiques de droite et d'extrême droite, particulièrement en relation avec ses publications sur sa religion musulmane. En effet, le Ballon d'Or 2022 considère le ministère de l'Intérieur Gérald Darmanin comme la première cible de son action en justice, en attendant d'autres cibles parmi ceux qu'il accuse de l'avoir diffamé.

En fait, après le dépôt de sa plainte contre Gérald Darmanin, Karim Benzema envisage de porter plainte contre le leader d'extrême droite et ancien candidat à la présidentielle de 2022 Éric Zemmour. C'est ce qui ressort des déclarations de l'avocat de l'ancien buteur du Real Madrid, Me Hugues Vigier, qui se trouvait, le mercredi 17 janvier, sur le plateau de la chaîne française BFM TV.

Interrogé sur une possible plainte qui pourrait être déposée contre le président du parti Reconquête Éric Zemmour, l'avocat de Karim Benzema a affirmé : "Nous l'envisageons très sérieusement […] et si cela se fait, ça se fera très bientôt". Cette plainte est possible dans la mesure où l'ancien chroniqueur controversé de CNews est accusé d'avoir tenu des propos "à la limite de l’obscurantisme", comme l'affirme également Me Hugues Vigier.

Karim Benzema veut appliquer la charia, a affirmé Zemmour

En effet, quand Karim Benzema a affiché son soutien aux habitants de Palestine en octobre, Éric Zemmour s'est exprimé sur France 2 en précisant que l'ancienne star de l'équipe de France était "un musulman qui veut appliquer la charia, et que la charia prévoit le djihad. Le djihad veut dire tuer Dominique Bernard et Samuel Paty".

Il est utile de rappeler que Karim Benzema a déposé, le mardi 16 janvier, une plainte pour diffamation contre le ministre français de l'Intérieur Gérald Darmanin pour des propos tenus en octobre, quelques jours après le 7 octobre. En réaction à la publication de KB9 priant pour les habitants de Gaza, Gérald Darmanin a accusé le footballeur d'origine algérienne d'avoir des liens avec l'organisation des Frères musulmans. "Karim Benzema est en lien, on le sait tous, notoire, avec les Frères musulmans", avait-il dit sur CNews, déclenchant une vague d'indignation sur la Toile et dans les médias.

Retour en haut
Share via
Copy link