Sans bagages et dans des conditions lamentables : Air Algérie abandonne des pèlerins 3 jours durant en Arabie saoudite

Des dizaines de passagers, majoritairement des pèlerins à la Omra, ont vécu la semaine dernière un calvaire en Arabie saoudite en raison du retard du vol de la compagnie Air Algérie qui devait les emmener vers Alger. Les passagers, pour la plupart des personnes âgées, sont restés bloqués 3 jours durant à Médine dans des conditions lamentables, selon un témoignage parvenu à Observalgerie.

Le vol Air Algérie 383, prévu pour décoller de l'aéroport de Médine en Arabie saoudite vers Alger le 2 février au soir (heure algérienne), a dû être annulé au grand désarroi des passagers. Ces derniers, qui ont embarqué à bord de l'appareil d'Air Algérie, n'ont pas pu atteindre leur destination en raison d'un imprévu. L'avion a du faire demi-tour au bout de seulement une heure dans le ciel.

3 jours bloqués à Médine dans des conditions lamentables : La galère des passagers du vol Air Algérie 383

Selon le témoignage que nous a fait parvenir une jeune femme, dont la mère et la sœur faisaient partie des passagers, ces derniers sont restés bloqués durant 3 jours à Médine. Les passagers, en majorité des personnes âgées, ont vécu un calvaire, selon cette jeune femme. Ils ont été dirigés vers un dortoir sans effets personnels ni médicaments pour certains malades, car leurs bagages sont restés dans l'avion qui devait les emmener à Alger.

Voyage & Immigration Harraga : Le bilan sombre des bateaux-taxis entre l'Algérie et l'Espagne

Les passagers de ce vol ont été entassés à 8 voire plus dans une chambre, selon cette jeune femme qui n'a pas mâché ses mots contre Air Algérie. Selon elle, les familles et proches de ces passagers, en majorité des pèlerins de la Omra, sont restés sans nouvelles concernant le sort de ces derniers.

« Aucun renseignement n'est donné aux proches de ces passagers ; aucune information permettant de savoir la situation du vol ou quand ça va être réglé », écrit-elle dans son témoignage envoyé à notre rédaction le 3 février, soit au lendemain de l'annulation du vol Médine-Alger.

La jeune femme s'est également insurgée contre l'absence de communication de la compagnie Air Algérie devant ce genre de situation. Elle a pointé du doigt ce qu'elle qualifie de « réponses préfabriquées » des téléopérateurs d'Air Algérie et surtout le fait que cette dernière n'accepte les réclamations que par email. Des emails qui « ne seront jamais traités bien sûr », ajoute-t-elle. Elle affirme aussi que l'Agence de voyage n'a pas pu obtenir un remboursement de la part d'Air Algérie afin de permettre aux voyageurs de prendre un vol différent au plus vite.

Panne importante ou conditions météo ? Qu'est-ce qui a causé le déroutage du vol Air Algérie 383 ?

Selon les données du service de suivi des aéronefs Flightradar24, le vol DAH383 d'Air Algérie au départ de Médine à destination d'Alger, opéré par un Airbus A330 immatriculé 7T-VJY, était prévu le vendredi 2 février à minuit – 22 h 30 en Algérie. L'avion ayant accusé un retard de 3 h avant d'arriver en Arabie saoudite, il a finalement décollé de l'aéroport de Médine à 03 h 18 (01 h 18 heure algérienne).

Voyage & Immigration Les Algériens dans le top 10 des passagers internationaux en France (DGAC)

L'appareil d'Air Algérie, avec à son bord les passagers cités plus haut, a fait 2 tours dans le ciel et a atterri au même endroit – à l'aéroport international Prince-Mohammad-Bin-Abdulaziz de Médine – à 4 h 30 (2 h 30 en Algérie), selon les données de Flightradar24. C'est donc en apparence à cause d'un problème technique que l'Airbus A330 d'Air Algérie a dû faire demi-tour et revenir à l'aéroport de Médine.

Trajet du vol Air Algérie 383, Médine-Alger, dérouté vers Médine
Trajet du vol Air Algérie 383, Médine-Alger, dérouté vers Médine. Source : Flightradar24

Les passagers ont été débarqués sans leurs bagages et, d'après le témoignage de cette internaute, laissés sur place dans des conditions lamentables, 3 jours durant, avant d'être finalement rapatriés vers Alger le 5 février, à bord du vol DAH305 qui a atterri à l'aéroport d'Alger à 17 h 20, toujours selon ce témoignage.

L'Airbus A330 immatriculé 7T-VJY, pour sa part, n'a toujours pas repris son envole et semble avoir été parqué à l'aéroport d'Alger. En effet, au 10 février, l'avion n'a toujours pas effectué le moindre vol. L'hypothèse la plus plausible est donc celle d'une panne justifiant un arrêt et une révision technique de l'appareil.

Une affaire qui met à nu l'absence de communication chez Air Algérie

Le témoignage de cette proche des passagers affectés par cette mésaventure souligne le manque d'assistance et l'absence de communication de la part d'Air Algérie. Une compagnie d'envergure internationale ne doit pas laisser passer ce genre d'événements sans réagir. Ce qu'ont vécu ces pèlerins algériens à Médine aurait été passé sous silence si ce n'est le témoignage de cette jeune femme inquiète pour sa mère et sa sœur.

Voyage & Immigration Refus du visa Schengen : Soupçons de discrimination envers les Africains

Les agences de voyages en charge de l'organisation de ce pèlerinage de Omra sont également responsables dans ce genre de situations. Il va sans dire qu'un client qui paye le prix fort pour un voyage comme une Omra ou un Hadj a droit à une meilleure prise en charge ; et peut espérer ne pas être délaissé 3 jours durant dans un aéroport étranger dans des conditions lamentables. « Cerise sur le gâteau, ni excuse ni dédommagement », nous confie cette Algérienne attristée par la mésaventure vécue après la Omra de ses proches.


Vous aimez cet article ? Partagez !