Rixe à coups de couteau entre Algériens et Égyptiens à Paris

Commissariat de police -Algériens - France - Rixe

De violents affrontements entre des migrants algériens et égyptiens ont eu lieu récemment à Paris. Des affrontements durant lesquelles les protagonistes ont eu recours à des couteaux et des bâtons et qui se sont soldés par la blessure de deux d’entre eux et l’interpellation de trois autres.

Selon Valeurs Actuelles, une rixe a éclaté dans le 18e arrondissement de Paris, entre plusieurs individus armés de couteaux et de bâtons. Selon les premiers éléments de l’enquête, il s’agirait d’un affrontement entre les communautés égyptienne et algérienne. Les faits se sont produits en fin d’après-midi, Porte de Clignancourt, où une dizaine d’individus, pour la plupart vendeurs à la sauvette armés de couteaux et de bâtons, se sont affrontés.

Une rixe qui s’est étendue dans la station de métro Porte de Clignancourt. Deux des protagonistes ont été poignardés au cours de ces affrontements violents. Avertis par la RATP, les éléments de la police ont rapidement interpellé les deux hommes ensanglantés dont la nationalité n’a pas été divulguée. L’un d’eux, blessé au crâne, a été transporté à l’hôpital Bichat, en urgence relative. L’autre, blessé au flanc droit, a été hospitalisé en urgence absolue.

 

Cinq individus interpellés à Paris suite à une rixe au couteau entre Algériens et Égyptiens

Les policiers ont pu identifier et interpeller trois autres individus suspectés d’avoir pris part à cette rixe. Un couteau a été retrouvé sur l’un d’entre eux. Les trois mis en cause sont tous en situation irrégulière. Les raisons derrière cette rixe entre Algériens et Égyptiens ne sont pas encore connues. L’enquête de la police va certainement déterminer les causes de cette violence entre ces deux communautés.

Il faut dire que ce genre d’affrontements impliquant des ressortissants algériens a souvent été signalé en France mais aussi dans d’autre pays d’Europe. Le 8 février 2024, la ville de Valence dans l’est de l’Espagne a été le théâtre d’une violente rixe entre des squatteurs algériens et marocains. Les protagonistes âgés de 22 à 31 ans et résidant tous dans la région, se disputaient l'accès à un appartement. La bagarre qui a inclus l'utilisation d'armes blanches, a fait un blessé et conduit à l'interpellation des six personnes.

Retour en haut
Share via
Copy link