Évaluation des voitures d'occasion : Comment identifier une bonne affaire

Il est sûrement arrivé à plus d'un lecteur d'aller acheter des pommes chez le primeur ou au supermarché et de choisir la plus rouge, en imaginant combien elle serait délicieuse à l'intérieur.

Mais à la surprise, vous trouvez ensuite qu'elle est molle, ou pire encore, pourrie. Au-delà d'une déception, l'expérience nous enseigne une fois de plus que tout ce qui brille de l'extérieur n'est pas forcément brillant à l'intérieur. Dans ce cas, vous avez peut-être perdu quelques dinars, et rien de plus que cela… Mais que se passe-t-il lorsque la même chose vous arrive lorsque vous voulez acheter une voiture d'occasion? Sans aucun doute, une mauvaise décision serait une erreur terrible et coûteuse. C'est pourquoi dans cet article, nous vous donnons des conseils pour que l'achat de votre occasion soit une bonne affaire et que vous ne le regretterez pas.

Comprendre le marché

Le premier facteur à évaluer est sans aucun doute le prix, et comprendre s'il est vraiment dans les prix du marché. Pour cela, dans chaque pays, il existe généralement un guide reconnu qui indique le prix de votre véhicule selon votre modèle, l'année de fabrication et dans certains cas le kilométrage. Par exemple en France, la Cote Argus est la source incontournable.

Économie Ministre des Finances : L'Algérie deviendra un pays émergent dans 3 ans à cette condition

Ensuite, il faudra évaluer d'autres facteurs pour voir si le véhicule à acheter est au-dessus de ce prix, ou - ce qui est le plus probable - qu'il est en dessous de ces prix en raison de facteurs tels que l'usure excessive ou des accidents, que nous détaillerons ci-après.

Vérification de l'historique du véhicule

Vous pourriez ne pas en être conscient, mais il est possible d'accéder à un vaste historique de la voiture via son numéro VIN.

Le numéro d'identification du véhicule est un code unique de 17 caractères qui fonctionne comme l'empreinte digitale de la voiture, fournissant des informations sur le fabricant, les spécifications du véhicule et son historique de production.

Que pouvez-vous apprendre grâce à un rapport VIN ?

Économie Algérie : Les prix des cigarettes fixés par le gouvernement

Des données très importantes telles que l'historique des accidents, les réparations majeures, l'entretien effectué, l'historique de propriété, ou si le véhicule a fait l'objet d'un rappel par le fabricant.

Pour cela, il existe des portails spécialisés, dont le travail consiste à rassembler des informations de diverses sources, telles que les compagnies d'assurance ou les ateliers de réparation, et ils partagent une bonne partie de l'histoire de ce véhicule que vous êtes sur le point d'acheter. Rien de mieux que de connaître le passé, - comme dirait un bon historien - pour éviter les conflits ou les problèmes à l'avenir.

Évaluation de l'État du Véhicule

Une fois que vous avez un prix de référence, le facteur suivant à considérer est si le prix est juste pour ce véhicule spécifique. Dans ce cas, l'idéal est de réaliser une inspection visuelle détaillée, à la recherche de signes d'usure, de dommages ou de réparations mal effectuées.

Ce serait génial si votre cas est celui d'un mécanicien expert, mais la réalité est que la plupart d'entre nous ne le sommes pas, et nous nous trouvons quelque peu démunis dans une situation de ce type. Nous vous conseillons donc en premier lieu de vérifier l'extérieur de la voiture pour voir si vous trouvez des dommages sur la carrosserie, tels que des bosses ou des rayures. Une autre question importante à vérifier est de voir si vous trouvez des différences de couleur qui pourraient indiquer une réparation antérieure.

Économie Transformation numérique et nouvelles réglementations : Les défis du secteur bancaire et de l'assurance

Nous vous conseillons également de vérifier que tous les panneaux extérieurs sont correctement alignés et de vérifier l'état des pneus pour voir si l'usure est uniforme, ce qui peut également révéler des problèmes d'alignement ou de suspension.

En allant à l'intérieur de la voiture, l'essentiel est de vérifier tous les contrôles, les lumières ou les systèmes électroniques.

Concernant le moteur, soulevez le capot et recherchez des signes de corrosion ou de composants endommagés. Même si vous n'êtes pas expert en mécanique, la présence de taches ou de corrosion est généralement un indicatif de problèmes.

Enfin, et non des moindres, vérifiez l'existence et la cohérence des registres de maintenance du véhicule pour vous assurer qu'il a reçu les soins nécessaires régulièrement.

Économie Gaz : Les exportations de l'Algérie vers l'Espagne en hausse

L'importance d'un essai routier pour évaluer la performance de la voiture.

On dit que le philosophe Diogène de Sinope a exprimé il y a presque 2 500 ans une phrase qui perdure encore aujourd'hui, à savoir que « le mouvement se prouve en marchant ».

Ainsi, au-delà du détail de votre révision, un test réel est idéal pour voir comment fonctionne le véhicule, et s'il a des problèmes qui ne sont détectés qu'avec l'usage. Tout vendeur sérieux devrait accepter cet essai, à moins qu'il n'ait quelque chose à cacher. Bien que 15 ou 20 minutes de conduite ne révèlent pas tous les problèmes, vous pourriez au moins en éviter certains.

Révision mécanique professionnelle

Un peu d'humilité ne fait jamais de mal, et si la mécanique n'est pas votre fort, demander à un mécanicien professionnel de confiance de vérifier la voiture peut toujours être une bonne idée.

Vous devrez peut-être payer pour cela, mais pensez que cela pourrait être bien pire de perdre de l'argent en tombant dans un piège.

Économie Hyundai va fabriquer 5 modèles de véhicules en Algérie

Cette inspection inclura typiquement la vérification des systèmes de moteur et de transmission, des freins, de la suspension, des systèmes électriques, et de la carrosserie pour détecter tout signe d'usure, de dommage ou de réparations antérieures.

Le système d'échappement est également vérifié, et des tests de diagnostic informatisé sont effectués pour identifier les éventuels problèmes cachés.

Négociation du prix

Ce point, comme vous pouvez l'imaginer, est une conclusion ou une conséquence de tout ce que nous avons mentionné auparavant. En connaissant les prix de référence, en réalisant des inspections, en découvrant l'historique et même avec un test, vous aurez plus d'arguments pour négocier des réductions, pour arriver à un prix juste et éviter de vous sentir escroqué.

Garanties et politiques de retour

Ce sujet n'est pas mineur, et il existe des vendeurs sérieux qui incluent des garanties pour les voitures d'occasion. Comprendre ce qu'elles couvrent et combien de temps elles vous offrent un indicateur de la sérieux du vendeur, et de combien il a confiance en ce qu'il vend. Nous vous conseillons de ne pas être trop impatient et de considérer également ce sujet dans votre décision.

Économie Cevital s'allie à Haier pour produire de l'électroménager en Algérie

Nous savons qu'une voiture est bien plus qu'un objet. C'est un compagnon d'aventures et la tendance est de considérer cela comme un « deuxième salon » de la maison. La choisir avec professionnalisme, avec un mélange entre intuition et analyse objective et détaillée minimise la chance d'erreur, et vous permettra de profiter de la voiture dès le premier jour.


Vous aimez cet article ? Partagez !