Aéroport d'Alger : Elles ont essayé de partir vers Istanbul avec 62000 €

Les services de la police aux frontières (PAF) ont déjoué une tentative de transfert illicite d’une importante somme en devises au niveau de l’aéroport international d’Alger, a indiqué le jeudi 6 juin, un communiqué de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN). La somme en question a été saisie sur deux passagères à destination de la ville d’Istanbul en Turquie.

Encore une nouvelle tentative de transfert illicite de devises vers l’étranger. En effet, malgré l'arsenal juridique régissant le transport des devises depuis et vers l'Algérie et les contrôles renforcés au niveau des frontières par les éléments des services de la douane algérienne et de la Police des frontières (PAF), les infractions liées au mouvement de capitaux de et vers l'étranger ne cessent de prendre de l'ampleur.

Ainsi les tentatives de transfert de devises sont devenues monnaie courante au niveau des différents ports, aéroports et postes frontaliers de l’Algérie. C’est ce qui s’est passé récemment au niveau de l’aéroport international d’Alger, lorsque les éléments de la police aux frontières (PAF) ont réussi à déjouer une tentative de transfert illicite d’une importante somme en devise vers l’étranger, a indiqué le jeudi 6 juin un communiqué de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN).

Faits-divers Arrivée d'Algérie, elle finit SDF avec son fils en France

62'770 euros et 3'520 dollars saisis sur deux passagères en voyage à Istanbul

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité liée à l’infraction à la réglementation et à la législation relatives aux changes et aux mouvements des capitaux de et vers l’étranger, les services de la PAF de l’aéroport international Houari-Boumediène d’Alger, ont réussi récemment à « déjouer une tentative de transfert illicite de devises vers l’étranger d’un montant de 62'770 euros et 3'520 dollars », a indiqué la DGSN dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

Grâce à leur vigilance, les éléments de la police ont réussi à saisir ces sommes en devises soigneusement dissimulé les bagages à main de deux passagères qui s’apprêtaient à quitter le territoire national en direction d’Istanbul en Turquie », ajoute la DGSN. « Les deux mises en cause ont été présentées devant le Procureur de la République près le tribunal de Dar El Beida à Alger », lit-on dans le communiqué.


Vous aimez cet article ? Partagez !