Le taux d'inflation continue de grimper en Algérie. Il est passé de 1.9 % au mois d'avril à 2.2 % à la fin du mois de juillet, selon le dernier rapport de l'Office national des statistiques (ONS) publié mardi 25 août. Cette évolution représente, a précisé l'ONS, le taux d'inflation moyen annuel calculé en tenant compte des 12 derniers mois, allant du mois d'août 2019 à juillet 2020, par rapport à la même période de 2018 à 2019.

En outre, l'ONS explique que la variation mensuelle des prix à la consommation, qui est l'évolution de l'indice des prix du mois de juillet par rapport à celui de juin dernier, a connu une baisse de -1,1%. Ainsi, par catégorie de produits, l'ONS explique que les prix des biens alimentaires ont connu une baisse de -3,5%, induite essentiellement par le recul des prix des produits agricoles frais.

La chute des prix des produits agricoles frais concerne, entre autres, ceux de la viande de poulet (-16%), des fruits (-32,5%) et des légumes (5,3%). Cependant, l'ONS indique que les prix de certains produits, notamment la viande rouge, les œufs et les poissons ont connu une hausse respective de 1,3%, 12,5% et 5,3%.

Par ailleurs, par groupe de biens et de services, les prix des produits habillement et chaussures ont connu une hausse de 0,1% alors que ceux du transport et communications ont connu une hausse de 0,2%. Aussi, les prix des restes des biens et services stagnent aux mêmes chiffres que ceux du mois dernier.

Enfin, durant le mois de juillet, les prix à la consommation ont connu une hausse de 2,4% par rapport au même mois de 2019. L'ONS révèle également que durant les sept premiers mois de 2020, les prix à la consommation ont connu une hausse de 2,28%.

Lire aussi : Les Algériens face à la baisse du pouvoir d’achat et la dépréciation du dinar