La situation économique dans la zone euro est inquiétante et impacte de l’euro, qui continu à reculer face au dollar. Il a d'ailleurs atteint, ce 7 juillet, son plus bas niveau depuis 2 décennies. L’euro a ainsi baissé de 0,38 % et est cédé à 1,0228 dollar, après avoir reculé jusqu’à 1,0227 dollar, un plus bas depuis décembre 2002.

Pour les experts, ce recul est dû à la conjoncture économique que traverse l’Europe. L'analyste Guillaume Dejean explique que l'euro a reculé « sous l’effet cumulé de craintes de récession[1]Les principales économies mondiales risquent la récession avant la fin de l'année 2022 en Europe et de turbulences financières alimentées par une nouvelle flambée des prix de l’énergie dans la région (notamment les prix du gaz et de l’électricité) ».

Quant au dollar (USD), il résiste encore à la conjoncture mondiale. En effet, si les craintes d’une récession occupent les esprits des investisseurs à travers le monde, les États-Unis pourraient résoudre leurs problèmes en assouplissant leur politique monétaire, alors que les Européens peineraient à compenser leur manque de gaz, commente l'analyste Ulrich Leuchtmann.

Cette situation est aussi le résultat du retard pris par la Banque centrale européenne pour endiguer les effets de l’inflation. « La crédibilité de la Banque centrale européenne (BCE) a été érodée » par sa « réaction excessive » à une augmentation de l’écart dans les taux d’emprunts de pays membres de la zone euro, estime Kit Juckes, analyste, qui juge donc l’euro « impossible à acheter » cet été. Il souligne que la monnaie unique européenne « est tellement peu attractive que même une crise politique majeure ne permet pas à l’euro de remonter face à la livre ! »

Quel impact sur le marché de change en Algérie ?

La montée spectaculaire du dollar face à l'euro aura un impact certain sur le marché de change en Algérie. L'écart du taux de change des deux devises sur le marché officiel se resserre de plus en plus[2]Taux de change : Nouveau record du dollar américain sur le marché officiel.

Ce jeudi 7 juillet, le dollar s'échange à 144,07 dinars à l'achat et 152,86 dinars à la vente. Quant à l'euro, il s'échange à 150,51 dinars à l'achat et 159,76 dinars à la vente.

Sur le marché noir des devises, l'impact de la hausse du dollar a commencé à se faire ressentir depuis plusieurs jours. En effet, le dollar a dépassé les 200 dinars et s'échange désormais à 202 DZD pour 1 USD à l'achat et à 204.00 DZD pour 1 USD à la vente. L'euro, quant à lui, est resté stable, s'échangeant à 213 dinars à l'achat et 215 dinars à la vente.