227 interpellations dans plusieurs grandes villes après la finale Argentine-France

La défaite des Bleus, dimanche soir face à l’Argentine lors de la finale de la Coupe du monde de la FIFA 20221, a donné lieu à des échauffourées à travers bon nombre de grandes villes françaises, à l'instar de Paris, Lyon et Bordeaux.

La défaite de l'équipe de France en finale de la Coupe du monde de football au Qatar a donné lieu à quelques débordements partout en France. À Paris, il y a eu quelques échauffourées sur les Champs-Élysées, lieu traditionnel de rassemblement des supporters, qui étaient piétonnisés pour l'occasion. 2750 policiers et gendarmes étaient déployés dans la capitale.

Les forces de l'ordre ont été visées par des jets de bouteille et des feux d'artifice. Elles ont en retour fait usage de gaz lacrymogènes. « Des tirs de mortiers d’artifice ont visé des policiers en début de soirée », témoigne le journaliste Clément Lanot sur Twitter. Sur ses images, on peut voir un important groupe de policiers, appuyé par des véhicules, monter en ligne face à la foule.

Faits-divers Regroupement familial par bateau de harraga : Comment des parents algériens ont envoyé leur fille en Espagne

À Bordeaux, la place de la Victoire a été le théâtre de quelques débordements. 5 interpellations ont eu lieu, alors que des individus ont mis le feu à des poubelles et jeté des projectiles en direction des policiers mobilisés. À Lyon, une quinzaine de personnes ont été interpellées pour des jets de projectiles et des dégradations sur la place Bellecour, selon la préfecture. Des policiers ont été blessés après avoir été visés par des jets de projectiles.

Des débordements se sont aussi produits à Nice, dans le secteur Jean Médecin, dans le centre-ville. Le maire de la ville, Christian Estrosi, a « condamné avec la plus grande fermeté les agissements des voyous qui s’en sont pris aux forces de l’ordre et ont mis feu à des poubelles ». À Béziers, un mineur de 14 ans a été placé en garde à vue après des tirs de mortiers sur un véhicule de CRS.

Au total, les forces de l'ordre françaises ont procédé à 227 interpellations sur l'ensemble du territoire français. Rappelons que le dispositif de sécurité avait été renforcé pour l'occasion avec 14'000 policiers et gendarmes mobilisés dimanche après-midi.


  1. L'Argentine s'impose en finale de la Coupe du monde 2022 : Messi et ses coéquipiers remportent le titre de champion du monde 

    Faits-divers Condamné en France : Cet Algérien rentre chaque vacances battre sa femme et ses 5 enfants en Algérie


Vous aimez cet article ? Partagez !