Aéroport d'Alger : d'importantes sommes en devises saisies en 6 mois

D'importantes sommes en devises ont été saisies au niveau de l'aéroport d'Alger au cours des 6 premiers mois de l'année 2023. C'est ce qui ressort du dernier bilan de la Direction générale des Douanes relatif aux infractions liées à la législation sur les changes et les mouvements de capitaux de et vers l'étranger.

Malgré l'arsenal juridique régissant le transport des devises depuis et vers l'Algérie et les contrôles renforcés au niveau des frontières, les infractions liées au mouvement des capitaux de et vers l'étranger ne cessent de prendre de l'ampleur. Depuis le début de l'année 2023, les services des Douanes de l'aéroport international d'Alger ont multiplié les saisies de devises.

Plus de 920 infractions ont été enregistrées durant cette période, indique un communiqué de la Direction générale des Douanes adressé le 18 juin aux médias. L'inspection des services des Douanes de l'aéroport a relevé 906 infractions de bureaux (relevées au bureau des Douanes), alors que les amendes dues ont dépassé 480 millions de dinars, ajoute la même source.

Faits-divers Accusé du meurtre de son fils, il refuse son extradition en Algérie

Voici les sommes en devises saisies à l'aéroport d'Alger depuis le début de l'année 2023

Le nombre d'infractions liées au transfert illicite de devises de et vers l'étranger, au cours des 5 premiers mois d'année en cours, s'élève à 16 infractions, soldées par la saisie de 83'600 euros et 14'200 dollars, tandis que les amendes dues, sous ce chapitre, s'élèvent à 43 millions de dinars, précise la DGD. À la mi-juin, les services des Douanes en coordination avec les services de la police ont également saisi d'importantes sommes en devises à l'aéroport d'Alger.

Dans un précédent communiqué, la DGD a annoncé la saisie des sommes considérables en devises estimées à 159'000 euros et 97'750 dollars américains ainsi que 150 livres sterling. Ces devises ont été découvertes à la suite d'une « fouille d'un avion qui était sur le point de décoller », indique le même communiqué. L'enquête préliminaire a dévoilé « l'implication d'un agent de la sécurité de l'aéroport » et qu'une « enquête [était] en cours pour démanteler le réseau actif sur la ligne Alger-Istanbul ».

Saisies de devises en 2022 à l'aéroport d'Alger

En 2022, l'inspection des Douanes a enregistré 56 infractions liées à la législation sur les changes et les mouvements de capitaux de et vers l'étranger au niveau de l'aéroport d'Alger. Des infractions qui se sont soldées par la saisie de plus de 86'000 euros et environ 112'000 dollars, assorties d'amendes s'élevant à environ 38 milliards de dinars, selon la DGD. Au cours des 3 derniers mois de l'année 2022, la Police des frontières a procédé à la saisie de 342'000 euros, 66'346 dollars, 7000 livres sterling et 1800 rials saoudiens.


Vous aimez cet article ? Partagez !