Air Algérie sort d'un déficit de 7 années successives

Boeing 737 7T-VKJ d' Air Algérie

La compagnie aérienne nationale Air Algérie se porte de plus en plus bien sur le plan financier, après des années de crise durant lesquelles elle a subi un déficit financier sérieux. Selon le Président-directeur général de la compagnie, Yacine Benslimane, la compagnie aérienne algérienne confirme l'embellie financière entamée l'année dernière, après sept longues années marquées par un déficit financier.

En effet, s'exprimant devant la Commission des transports et des télécommunications de l'Assemblée populaire nationale (APN), le patron d'Air Algérie a fait savoir que ce sont "l'amélioration du chiffre d'affaires de la compagnie" et "la rationalisation de ses dépenses" qui ont aidé à rendre possible cet excédent financier de la compagnie.

"Durant l'année 2022, Air Algérie a renoué avec l'enregistrement d'un excédent financier, après sept années marquées par un déficit financier de la compagnie", a affirmé Yacine Benslimane devant les députés, précisant que cette embellie financière "devrait se poursuivre en 2023, en continuant à enregistrer un excédent financier, ce qui représente l'un des indicateurs positifs de la compagnie".

Le premier responsable de la compagnie aérienne algérienne n'a pas omis de mettre en avant un autre indicateur positif touchant Air Algérie. Il s'agit de la progression de la part de la compagnie sur les vols internationaux. Pour le transporteur national, la part de marché est passée de 52,11 % en 2019 (année référence de la compagnie) à 61,30 % en 2023.

Air Algérie va ouvrir 16 nouvelles lignes internationales

Sur un autre registre, Air Algérie compte poursuivre sa politique de développement de son réseau international, grâce à l'ouverture future de 16 nouvelles lignes, notamment vers New York (Etats-Unis), Caracas (Venezuela, La Havane (Cuba), Amsterdam (Pays-Bas) et Londres-Gatwick (Royaume-Uni). D'autres destinations seront également desservies en Asie comme Guangzhou, Hong Kong et Kuala Lampur ou en Afrique à l'instar de Lagos et Dar-Essalem entre autres.

Pour ce qui des destinations déjà desservies, certaines d'entre elles seront renforcées par des vols supplémentaires, selon la volonté des dirigeants de la compagnie aérienne algérienne. Ainsi, Air Algérie compte effectuer deux dessertes supplémentaires par semaine vers Beyrouth, Dakar, Bamako et Bruxelles et un vol supplémentaire hebdomadaire vers Francfort, Le Caire, Lisbonne, Doha, Niamey et Ouagadougou. Enfin, vers Dubaï, Air Algérie compte ajouter 3 vols en plus par semaine, selon les mêmes sources.

Retour en haut
Share via
Copy link