Le PDG de l'aéroport d'Alger limogé. Mokhtar-Saïd Mediouni prend sa place

nouveau hub d'Alger (aéroport DAAG) - Air Algérie

L'aéroport international d'Alger a un nouveau PDG. Le secrétaire général du ministère des Transports a procédé, ce lundi 19 février, à l'installation de Mokhtar-Saïd Mediouni en tant que nouveau PDG de la Société de gestion des services et infrastructures aéroportuaires d'Alger (SGSIA). Il remplace Mohamed-Salah Kaouach, qui était en poste depuis novembre 2022.

La valse des responsables dans le secteur du transport aérien se poursuit. Après le changement opéré à la direction générale de la compagnie aérienne nationale, Air Algérie, c'est une autre entreprise du secteur du transport aérien qui change de responsable. En effet, dans un communiqué publié ce lundi 19 février, le ministère des Transports a annoncé la nomination de Mokhtar-Saïd Mediouni en tant que nouveau PDG de l'aéroport international d'Alger.

« Le secrétaire général du ministère des Transports, Djamel-Eddine Abdelghani Dridi a supervisé aujourd'hui, le lundi 19 février 2024, au niveau de l'aéroport international Houari Boumediene, l'installation de Mokhtar-Saïd Mediouni à la tête de la Société de gestion des services et infrastructures aéroportuaires d'Alger (SGSIA) en remplacement de Mohamed-Salah Kaouach », indique le communiqué du ministère des Transports.

Mokhtar-Saïd Mediouni, un colonel à la retraite, nommé PDG de l'Aéroport d'Alger

Le département ministériel n'a donné aucune explication sur les raisons du limogeage de Mohamed-Salah Kouach de son poste de PDG de l'Aéroport d'Alger et l'arrivée de Mokhtar-Saïd Mediouni. Ce dernier, qui est un colonel de l'ANP à la retraite, est connu chez les Algériens par ses interventions dans les médias, avant de devenir animateur d'une émission sur la chaîne de la télévision privée El Hayat TV.

Pour rappel, Mohamed-Salah Kaouach, le désormais ancien PDG de l'aéroport d'Alger avait été nommé au poste le 12 novembre 2022 en replacement de Mohamed Layache-Akacem. Ce dernier, qui n'avait tenu que 5 mois comme premier responsable de l'aéroport d'Alger, avait succédé à Tahar Allache, qui a été limogé le 31 mai 2022, avant d'être poursuivi et condamné à une lourde peine de prison pour des faits liés à la corruption.

Retour en haut
Share via
Copy link