Le traitement est parfois d'une lenteur extraordinaire. Malik ne comprend pas si ce sont les employées qui prennent leur temps ou est-ce les requêtes des clients qui sont compliqués. Parfois, certains clients restent plus de 20 minutes à l'intérieur. C'est que l'attente se fait à l'extérieur de l'agence, à l'air libre. Tant pis pour les clients qui attendent parce que, ce matin-là, il fait un froid glacial, accompagné d'un vent fort. Et l'agence d'Air Algérie ne dispose pas d'une salle d'attente pour ses clients. Et puis, deux employées pour accueillir autant de monde, l'attente dehors risque de durer.

Il est 10 h 30 et l'appareil électronique affiche le numéro 948. De quoi jouer avec les nerfs des présents. Entre-temps, de nombreux citoyens arrivent et n'hésitent pas à palabrer quand l'agent de sécurité leur fait savoir qu'ils doivent revenir un autre jour. Les gens assistent de temps à autre à des moments de tension, mais sans gravité. Les gens finissent par se calmer. Il faut dire que l'agent de sécurité fait preuve d'un calme légendaire quand il s'adresse aux personnes mécontentes.

Beaucoup de clients quittent l'agence d'Air Algérie dépités ou carrément mécontents

Quand le numéro 950 apparait sur l'afficheur électronique, le cousin de Malik est content d'entrer dans l'agence. Mais, il ressort moins de deux minutes plus tard. L'employée lui a demandé d'envoyer une demande à l'adresse du service clientèle de la compagnie pour réactiver le billet de son fils. Il est extrêmement déçu. Pour Abdelkader, la coupe est pleine et cela se voit sur son visage.

À lire aussi :  Vols France-Algérie : offres intéressantes d'ASL Airlines vers la Kabylie

Le traitement se poursuit lentement. Malik et son numéro 960 finiront par accéder à l'agence à 11 h 50. Devant la dame derrière son ordinateur, il expose ce qu'il veut. « Le 7 mai, c'est complet vers Paris », annonce-t-elle, avant de poursuivre la recherche. Malik lui explique que ce n'est pas son billet et demande s'il y a une place le 8 mai. Entre-temps, il essaie d'appeler son beau-frère pour le consulter. Il y a effectivement une place pour le 8 mai, mais Malik n'a pas de réponse de son beau-frère. Il décide quand même d'accepter la nouvelle date.

La ligne entre Alger et Paris très demandée :