Après plus de deux années de fermeture, la frontière terrestre entre l’Algérie et la Tunisie sera à nouveau rouverte. Une réouverture qui concerne le transport des marchandises dans le cadre de l’exportation des produits algériens vers la Tunisie.   

Le 17 mars 2020, l'Algérie et la Tunisie ont convenu de la fermeture de la frontière terrestre entre les deux pays, dans le cadre des dispositions prises pour lutter contre la propagation du coronavirus. Cette mesure « tout à fait exceptionnelle et temporaire », comme le soulignait le communiqué du premier ministère algérien, est maintenue à ce jour au grand dam des ressortissants et des opérateurs économiques des deux pays voisins.

Plus de deux années après sa fermeture, la frontière terrestre entre l’Algérie et la Tunisie va enfin s’ouvrir sur décision des autorités algériennes. Une réouverture destinée pour l’exportation des produits algériens vers la Tunisie et la Libye. C’est ce que rapporte ce mercredi 18 mai le site tunisien Mosaïque FM en citant une correspondance adressée le 14 mai dernier par le Premier ministre algérien à son ministre de l’Intérieur, à propos de cette réouverture des frontières.

Algérie-Tunisie : La réouverture de la frontière concerne le passage de marchandises

Dans sa correspondance, le Premier ministre Aymen Benabderrahamne ordonne à son ministre de l’Intérieur, sur décision du Chef de l’État Abdelmdajid Tebboune, de « procéder à la réouverture des points de passage frontaliers avec la Tunisie du côté algérien, pour le volet commercial », selon les termes de la correspondance citée par Mosaïque FM. Cette réouverture concerne « les exportations de marchandises depuis l’Algérie  vers la Tunisie et la Libye », précise la même source.

La décision de rouvrir la frontière terrestre entre l’Algérie et la Tunisie, pour le passage de marchandises après plus de deux années de fermeture, intervient moins de six mois après la réouverture partielle des frontières pour une catégorie de passagers ; à savoir les Algériens résidents en Tunisie et les Tunisiens résidents en Algérie.

À l’approche de la saison estivale, les Algériens et les Tunisiens espèrent une réouverture totale des frontières pour l’ensemble des passagers des deux pays surtout avec l’amélioration de la situation sanitaire. Les professionnels du tourisme en Tunisie et en Algérie, mais aussi des citoyens des deux pays, ne cessent de lancer des appels en direction de leurs autorités respectives en vue d’une réouverture des passages frontaliers.