Le transport aérien va de mieux en mieux dans le monde, après deux années de crise sanitaire qui a mis dans la difficulté tous les intervenants dans le secteur, particulièrement les compagnies aériennes et les aéroports. En Europe, l'embellie se voit désormais à l'œil nu, notamment en France où l'emploi dans le secteur reprend de plus belle.

Cela fait plusieurs mois que les choses s'améliorent dans le secteur du transport aérien. Il faut dire que l'action de l'Association internationale du transport aérien (IATA) et d'autres organisations du secteur ont exercé beaucoup de pression sur les gouvernements pour réussir un retour à la normale. Ce n'est pas encore un retour total, mais la reprise est palpable, notamment après la levée des restrictions sanitaires dans les aéroports. La preuve ; le nombre de vols internationaux a été multiplié et les commandes chez les avionneurs Airbus et Boeing connaissent une reprise réelle.

Le secteur du transport aérien en France redémarre

En France, la situation sanitaire s'est améliorée, même si le Covid-19 n'a pas encore disparu. Cette amélioration de la situation sanitaire a permis une embellie dans le secteur du transport aérien. Cette embellie se voit dans les 2 500 postes d'emploi que le secteur va créer cette année 2022. Que ce soit au niveau de l'aéroport de Paris-Orly ou chez le constructeur aéronautique européen Airbus.

En effet, quelque 1 000 postes, pour la plupart en CDI, sont à pourvoir à l'aéroport Orly, rapporte le site spécialisé Air Journal. Ce sera à l'occasion des rendez-vous de l'emploi organisés jeudi 14 avril, par l'association Orly Paris. Avec la reprise du trafic aérien, les restaurants et les boutiques hors-taxe au sein des terminaux de l’aérogare Paris-Orly, et également les prestataires de service de sécurité, de manutention ou encore de maintenance, cherchent à renforcer leurs équipes, précise la même source. « Il va y avoir de très gros besoins en termes de personnels. Les enseignes sont à la recherche de conseillers de vente, de magasiniers boutique, d’hôtes de caisse… », a affirmé une responsable de l'événement.

Airbus annonce 6 000 recrutements principalement en Europe

De son côté, le constructeur aéronautique européen Airbus a annoncé 6 000 recrutements pour 2022 en Europe, parmi lesquels 1 500 seront opérés en France. Selon un responsable des ressources humaines d'Airbus France, sur ces 1 500 postes d'emploi réservés à la France, 800 seront dédiés à Toulouse, le berceau d'Airbus. C'est un peu logique dans la mesure où l'usine de Toulouse est la base d'Airbus en matière de construction d'avions commerciaux.

Aussi, ces futurs recrutements s'ajouteront aux 1 500 intérimaires et aux 1 500 stagiaires et alternants, programmés également dans le secteur. À Toulouse, les 800 futurs collaborateurs seront là en raison de l'ouverture prochaine de la ligne d'assemblage de l'A321. Il importe de préciser que le constructeur aéronautique européen compte faire bénéficier d'autres de ces recrutements. Sur les 6 000 prochains recrutements, 1 500 seront opérés en France, 1 500 en Allemagne, 750 en Espagne, 750 au Royaume-Uni et 1 500 dans le reste du monde.