Plus de 5000 harraga débarquent à Lampedusa en quelques heures, dépassant la population de l'île

C'est un chiffre astronomique ! En quelques heures, plus de 5000 harraga sont arrivés à bord de 133 embarcations sur la petite île de Lampedusa, dans le sud de l'Italie, a annoncé mercredi soir le maire Filippo Mannino. Cet afflux record de migrants clandestins en provenance de l'Afrique du Nord dépasse la population de l'île.

L'Italie fait face depuis plusieurs mois à un afflux massif de migrants clandestins via la Méditerranée. La majorité de ces harraga arrive sur les côtes italiennes depuis les pays d'Afrique du Nord et d'Afrique subsaharienne. Selon les données du ministère italien de l'Intérieur, 31'292 migrants ont débarqué entre le 1er janvier et le 11 avril 2023 sur les côtes du pays, principalement sur l'île de Lampedusa.

5112 harraga arrivés à bord de 133 embarcations en 24 heures à Lampedusa

Devant cette situation, le gouvernement de Giorgia Meloni a décrété en avril dernier l'état d'urgence migratoire pour une durée de 6 mois. Alors que l'arrivée de harraga en Italie n'a jamais cessé depuis, un record vient d'être enregistré. En effet, en l'espace de 24 heures, 5112 personnes sont arrivées à Lampedusa, un chiffre qui dépasse tous les records atteints jusqu'à présent dans la petite île du Sud italien.

Faits-divers 27 harraga Algériens arrivent en Espagne à bord d'un bateau de pêche

Selon les médias locaux, citant le maire de Lampedusa, 110 bateaux avec plus de 4000 harraga sont arrivés dans la journée du mardi 12 septembre sur l'île, et 23 autres embarcations avec environ un millier de migrants supplémentaires les ont rejoints dans la même nuit. Des vidéos filmées par des chaînes de télévision italiennes montrent l'ampleur de la déferlante de ces milliers de migrants clandestins sur le sud de l'Italie.

Un nombre record de migrants sur l'île de Lampedusa en une seule journée. Ce chiffre de 5112 migrants dépasse même la population locale de cette île, d'une superficie d'environ 20 kilomètres carrés, située à 190 kilomètres de la ville côtière tunisienne de Sfax. Selon les autorités locales, près de 6800 migrants se trouvent sur l'île, alors que le centre accueil de migrants à Lampedusa ne peut contenir que 400 migrants.

L'arrivée massive de haraga a accentué les tensions au port de Lampedusa, mercredi après-midi. Des centaines migrantes ont tenté de quitter les lieux et de franchir les barrières, selon plusieurs médias. Des vidéos partagées sur les réseaux montrant des policiers tenter de repousser ces migrants en majorité d'origine subsaharienne, mais sans succès en raison de leur nombre important sur les lieux.

Faits-divers Un Algérien de 85 ans tué lors d'un rodéo urbain à Tours


Vous aimez cet article ? Partagez !