Voici combien donnera l'État à Air Algérie en 2024

Avion d'Air Algérie

La compagnie aérienne nationale, Air Algérie, va bénéficier en 2024 d’une importante aide de l’Etat. En effet, le ministère des Transports a consacré à Air Algérie une enveloppe financière de plusieurs milliards de dinars dans le cadre de son budget sectoriel prévu dans le Projet de loi de finances (PLF) pour l’exercice 2024.

Détentrice du monopole du transport aérien en Algérie en sa qualité d’unique compagnie, Air Algérie continue de bénéficier de nombreuses aides de l’Etat, et ce, en dépit de son statut d’entreprise à caractère commercial. Mais aux yeux des pouvoirs publics, Air Algérie est avant tout une société étatique et donc éligible aux différentes aides de l’Etat. Elle est aussi une entreprise qui relève de la souveraineté, comme certaines autres entreprises et organismes publics.

C’est dans ce cadre que le Projet de loi de finances (PLF) pour l’année 2024 a consacré une aide financière importante pour la compagnie Air Algérie. Une aide inscrite au budget du ministère des Transports, tutelle de la compagnie aérienne nationale. En effet, le PLF 2024 a prévu une aide de 10 milliards de dinars pour la compagnie aérienne Air Algérie. Une aide qui intervient à un moment ou Air Algérie annonce un excédent financier après sept années de déficit.

Air Algérie va obtenir une aide de 10 milliards de dinars

C’est ce qu’a indiqué l’ancien ministre des Transports, Youcef Cherfa, le 21 novembre, devant la Commission des finances et du budget de l'Assemblée populaire nationale (APN) lors de la présentation du budget de son secteur, dans le cadre du PLF 2024. Le montant de 10 milliards de dinars alloués à Air Algérie, figure dans les dépenses de transfert du ministère pour l’exercice 2024, estimé à 25,75 milliards de DA, explique le ministre cité par l’APS.

Tassili Airlines bénéficiera de 500 millions de dinars

Le représentant du gouvernement a cité, à cet effet, le montant de 10 milliards de dinars destiné à Air Algérie pour « couvrir la différence entre le prix réel des billets et le prix imposé par les autorités publiques sur les lignes intérieures, outre la couverture du déficit enregistré au niveau des vols réguliers vers les pays africains et internationaux », explique-t-il.

L’autre compagnie aérienne nationale, Tassili Airlines, filiale du groupe Sonatrach va également bénéficier d’une aide de l’Etat en 2024. En effet, Youcef Chorfa a indiqué qu'un montant de 500 millions de dinars serait accordé à Tassili Airlines dans le cadre des aides de l’Etat. Un montant destiné à « couvrir la différence entre le prix réel des billets et le prix imposé par les autorités publiques sur les lignes intérieures opérées par Tassili Airlines », selon le ministre.

Retour en haut
Share via
Copy link