Jours fériés et Aïds de l'année 2024 en Algérie

Calendrier 2024 Algérie

L'Algérie, à l'instar des autres pays du monde, dispose d'un calendrier pour les jours fériés tout au long de l'année. Les Algériens ont rendez-vous chaque année avec des jours fériés, des fêtes religieuses et des événements nationaux. L'année 2024 sera marquée par de nombreux jours fériés dont les dates sont déjà connues.

Chaque année, une dizaine de fêtes religieuses et journées nationales et internationales sont célébrées en Algérie. Ces dates du calendrier sont décrétées jours fériés, donc chômés et payés. Ils sont certainement nombreux les Algériens, y compris ceux de la diaspora, qui se mettent déjà à consulter le calendrier pour découvrir quels sont les jours fériés de l'année 2024.

Yennayer 2974 en Algérie

Après la célébration du jour du Nouvel An dans la nuit du 31 décembre 2023, le début de l'année 2024 sera marqué par un jour de fête nationale : Yennayer 2974, ou le premier jour du calendrier amazigh, célébré le 12 janvier du chaque année. Le début de l'an amazigh correspond au premier jour de janvier du calendrier julien et il interviendra, en Algérie, le vendredi 12 janvier, soit un jour de week-end ; bien qu'il soit chômé est payé, la majorité des Algériens se retrouvent déjà chez eux à cette date.

Bien que Yennayer soit une fête berbère millénaire célébrée par les Algériens, à l'instar des autres populations d'Afrique du Nord (Tunisie, Maroc et Libye), ce n'est qu'en 2017 que cette fête a été décrétée journée chômée et payée fériée en Algérie. Yennayer met en lumière le patrimoine historique, culturel et culinaire amazigh, le couscous au poulet étant bien évidemment le principal menu sur la table des familles algériennes pour cette fête ancestrale.

L'Aïd el-Fitr, première fête religieuse de l'année 2024

Les Algériens ont rendez-vous durant cette année 2024 avec l'une des nombreuses fêtes religieuses. Il s'agit de l'Aïd el-Fitr. Selon les prévisions astronomiques, dont la précision n'est plus sujette à débat, l'Aïd el-Fitr 2024 sera célébré le mercredi 10 avril 2024. Les Algériens auront cette fois droit à 3 jours de repos : les 10, 11 et 12 avril 2024, puisque les autorités algériennes ont décrété en 2023 trois jours chômés et payés pour les deux Aïds (el-Fitr et el-Adha). L'Aïd el-Fitr marque la fin du mois de ramadan et, selon les calculs astronomiques, le ramadan 1445 débutera dimanche 10 mars 2024.

Les travailleurs algériens auront droit à leur fête internationale

Un peu plus de deux semaines après la célébration des 3 jours de l'Aïd el-Fitr, les Algériens auront droit à une autre journée fériée. Il s'agit de la Journée internationale du travail, célébrée chaque année dans le monde, le 1er mai. Cette journée chômée et payée coïncidera en 2024 avec un mercredi, ce qui fait que les travailleurs algériens bénéficieront d'une journée de repos supplémentaire à cette date.

L'Aïd al-Adha 2024 offrira 5 jours de repos aux Algériens

L'autre fête attendue par les Algériens est celle de l'Aïd al-Adha, aussi appelée Aïd el-Kebir, qui intervient 2 mois et 10 jours après la fin du ramadan. Pour l'année 2024, cette fête religieuse, qui s'étalera sur 3 jours, devra débuter le dimanche 16 juin 2024. Une date qui arrange les Algériens, notamment les travailleurs, puisqu'ils auront droit à 5 jours de repos de suite si l'on compte les 2 jours de week-end – vendredi et samedi – précédant la date de l'Aïd el-Kebir.

La fête de l'indépendance de l'Algérie célébrée le 5 juillet

Moins d'une semaine après la célébration de cette fête religieuse, les Algériens auront droit à une autre journée chômée et payée. Il s'agit du 5 juilletla fête de l'indépendance de l'Algérie. Pour l'année 2024, cette fête nationale coïncidera avec un vendredi. Ce qui fait que la majorité des travailleurs se retrouveront privés d'un jour de repos en raison de la coïncidence de la fête du 5 juillet de avec le week-end.

Le 1er Moharram et l'Achoura, 2 autres fêtes religieuses célébrées en Algérie

Le mois de juillet 2024 sera marqué par deux autres fêtes religieuses en Algérie et dans les autres pays musulmans. Il s'agit du 1er Moharram, le jour de l'an musulman qui devrait coïncider avec le mercredi 17 juillet 2024, selon le calendrier hégirien. L'autre fête religieuse prévue est le jour de l'Achoura qui sera célébrée le samedi 27 juillet 2024. Une fête religieuse marquée par l'aumône, Zakat al-mal, mais aussi par des célébrations populaires, notamment en Kabylie où l'on fête Thaâchourt selon plusieurs rites et traditions.

La fête du Mawlid al-nabawi parmi les jours fériés

La rentrée sociale 2024 sera également une occasion pour les Algériens de célébrer une autre fête religieuse : le Mawlid al-nabawi ; le jour de la naissance du prophète Mohamed, né le 12 Rabia al Awal (troisième mois du calendrier hégirien), qui coïncidera avec le dimanche 15 septembre 2024. Une date qui permettra aux Algériens de bénéficier de 3 jours de repos, si l'ont ajoute les deux jours du week-end (vendredi 13 et samedi 14 septembre 2024).

L'année 2024 s'achève avec la célébration du 1er novembre

La dernière fête de l'année 2024 qui sera célébrée en Algérie sera le 1er novembre, ou le jour de la Révolution, premier jour de la Guerre d'Algérie en 1954 contre. Cette date historique sera commémorée un vendredi. Bien qu'elle soit chômée et payée, la date du 1er novembre 2024 coïncidera avec un jour de repos hebdomadaire en Algérie. Mais le plus important est la valeur historique de cette date dans la mémoire collective des Algériens.

Retour en haut
Share via
Copy link