Est-ce la fin du règne de Mohammed VI ?

Moulay el-Hassan et le roi Mohammed VI du Maroc

Les dernières apparitions du roi du Maroc ont suscité des interrogations sur sa santé. Le roi, très amaigri et souvent absent, semble en mauvaise posture. Mohammed VI est également cité dans des scandales à répétition. Certains affirment qu'il n'exerce plus le pouvoir, préférant s'adonner à ses activités et loisirs avec des amis « peu fréquentables ».

Début 2023, et jusqu'au 23 mars, Mohammed VI n'a passé aucune journée au Maroc. Ainsi, même si au Maroc, le roi est absolument tout, il est souvent absent. Les partis politiques ne savent pas ce qu'ils doivent faire dans certains domaines1, car ils sont tous guidés par les instructions du palais royal2. Depuis le début de l'année, Mohammed VI profitait de sa résidence gabonaise et il a aussi effectué des visites dans d'autres pays d'Afrique. Le roi du Maroc n'a été de retour dans son pays que pour le début du ramadan3.

Le roi est également distrait par d'autres activités. Des activités qui ne cessent de faire la une des journaux. De retour au Maroc, Mohammed VI a tenté de redorer son blason4. Il a multiplié les sorties pour réaffirmer la domination de la monarchie sur la vie politique dans le royaume, ainsi que la place prépondérante de son règne et rassurer quant à la stabilité et la fiabilité de son pouvoir. Mohammed VI, par cette stratégie, visait également à faire oublier les scandales répétitifs concernant sa vie privée, ses absences et également ses fréquentations controversées56. Cette stratégie avait aussi pour objectif de rassurer ses alliés et aussi les Marocains dans un contexte de crise multidimensionnelle.

Cependant, ces sorties sur le terrain ont eu leurs revers. Les observateurs ont remarqué que le roi va mal. Sa santé s'est tellement dégradée que certains se demandent si le roi ne sera pas contraint de céder son trône7. En effet, ce roi qui donne de moins au moins d'importance à la gouvernance est également amoindri physiquement. Des observateurs affirment que le roi est fatigué et pense à céder son trône à son fils Moulay el-Hassan. D'ailleurs, plusieurs éléments abondent dans ce sens.

En effet, le fils de Mohammed VI, désigné comme successeur, est de plus en plus présent dans le champ politique au Maroc. Ce prince a davantage de responsabilités et représente un renouveau au Maroc. Les observateurs affirment que Moulay el-Hassan est prêt pour exercer le pouvoir et que le roi est fatigué par cet exercice. Cependant, cette succession n'est pas aussi simple. Elle doit attendre un certain temps pour qu'elle mûrisse.


  1. « Mohammed VI, les limites du pouvoir » : Le documentaire qui met en relief les contradictions liées à l'exercice du pouvoir 

  2. Maroc-Israël : Mohammed VI recadre les partis hostiles à l'État hébreux 

  3. Révélation : Mohammed VI n'a passé aucune journée au Maroc en 2023 

  4. Après une longue absence, Mohammed VI passe à l'offensive pour redorer son image 

  5. Fréquentations de Mohammed VI : The Times ajoute une couche 

  6. La vie luxueuse et les absences fréquentes du roi Mohammed VI révélées dans une enquête 

  7. Apparu une nouvelle fois amaigri : De quoi souffre le Roi Mohammed VI ? 

Retour en haut
Partager via
Copier le lien