Trois jeunes Algériens ont été arrêtés en France dans une affaire de vol et de tentative de viol sur une jeune femme de 20 ans, a indiqué le média français Actu 17. Les suspects, qui ont affirmé être des mineurs, ont été placés en garde à vue en attendant la suite de l’enquête. 


Les faits ont lieu dans la nuit du dimanche à lundi dernier. Alors qu’elle marchait tranquillement dans la rue Peyrolière, près du Pont-Neuf à Toulouse, une jeune femme de 20 ans a été prise à partie par trois mineurs algériens. Ces derniers ont commencé par lui subtiliser son sac. Mais devant la résistance de cette dernière, les agresseurs l’ont jetée au sol et lui ont asséné des coups.

La même source a indiqué que l’un des jeunes hommes aurait tenté de violer la victime. Mais ils ont fini par quitter les lieux avec le sac de la jeune femme de 20 ans. Alertés, les secours ont rapidement transféré la victime vers l’hôpital Purpan. Elle souffrait de quelques blessures et était sous le choc.

De leur côté, les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) ont réussi, après quelques heures de recherches, à localiser puis arrêter les trois suspects. Le téléphone, la carte bancaire de la jeune femme ainsi qu’une bombe lacrymogène ont été découverts sur eux.

Placés en garde à vue, les trois suspects ont affirmé être mineurs et d’origine algérienne. Ils ont également indiqué qu’ils n’avaient pas un domicile fixe en France. L’enquête, confiée aux policiers de la sûreté départementale, permettra de définir la véracité des informations données par les suspects et de faire toute la lumière sur l’affaire de l’agression de la jeune femme.