Le prix du Brent, référence du pétrole algérien, continue son ascension sur le marché mondial, entamée il y a plusieurs jours. Le prix a dépassé la barre des 80 dollars le baril hier mardi 28 septembre pour la première fois depuis trois années.


En effet, le prix du baril de Brent a atteint 80,24 dollars vers 11 heures, le 28 septembre. Soit une hausse de 1,03 % par rapport au prix enregistré à la clôture la veille, avec 79,42 dollars le baril. Le prix a connu un plus haut de 80,75 dollars le baril.

Pétrole Brent, Cours 2021-09-29 (Source : Boursorama)

Pétrole Brent, Cours 2021-09-29 (Source : Boursorama)

Cette hausse est expliquée par plusieurs facteurs. À commencer par la reprise économique enregistrée dans plusieurs pays industrialisés, après l’amélioration de la situation sanitaire dans le monde. La reprise des vols internationaux en est la parfaite illustration. Aussi, la perturbation de la production aux États-Unis a beaucoup contribué à cette flambée des prix de l’or noir. Une perturbation provoquée par l’ouragan Ida qui menaçait les plateformes pétrolières du Golfe du Mexique que les autorités US avaient évacué massivement, laissant ainsi les plateformes sans personnels.

« Le fait de voir les stocks (de brut américain) baisser de plus en plus fait penser aux gens que le marché va rester tendu au moins encore quelque temps », expliquait déjà Michael Lynch, président du cabinet Strategic Energy & Economic Research (SEER), il y a quelques jours.