Le ministère des Transports a annoncé, le 11 octobre dernier, la reprise des vols vers le Royaume-Uni après plus de deux années de fermetures des frontières aériennes en raison de la situation sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.

Une annonce suivie immédiatement par la divulgation de la compagnie Air Algérie de son programme de vols entre l’Algérie et le Royaume-Uni, à raison de deux vols par semaine entre l’aéroport d’Alger vers celui de Londres-Heathrow, en aller-retour chaque dimanche et mardi.

Toutefois, ces deux dessertes hebdomadaires assurées par Air Algérie sont loin de satisfaire les demandes sans cesse de la communauté algérienne en Angleterre qui souhaite voyager en Algérie, ainsi que ceux désirant rallier ce pays depuis l’Algérie.

British Airways assure deux vols par semaine Londres-Alger-Londres

D’ailleurs, selon les termes du communiqué du ministère du Transport annonçant la reprise des liaisons entre l’Algérie et le Royaume-Uni, il est mentionné que deux vols par semaines vers Londres sont accordés à Air Algérie et deux autres sont réservés à la compagnie aérienne du pays concerné, dans le cadre de la réciprocité.

Et c’est dans ce cadre que la compagnie anglaise British Airways a annoncé la reprise de ses liaisons avec l’Algérie à raison de deux vols par semaine entre Londres et Alger, en aller-retour, chaque dimanche et jeudi. Une reprise prévue à partir de novembre, avec un premier vol pour le dimanche 14 novembre depuis l’aéroport de Londres-Heathrow verts celui d’Alger, selon le programme mis en linge sur le site des réservations de British Airways. Le prix du billet Londres-Alger est affiché à 731 Livres (867 euros).