Depuis la réouverture des frontières en juin dernier, et la reprise des vols commerciaux et des dessertes maritimes, des milliers d’ Algériens ayant programmé des voyages avant la crise de Covid-19 ne cessent de se poser des questions à propos du sort de leurs billets achetés auprès des compagnies aériennes et maritimes sans pouvoir effectuer leurs voyages à temps, en raison de la fermeture des frontières.

Remboursement des billets : Le PDG d’Algérie Ferries s'exprime

La question a été posée, le mercredi 8 décembre, au premier responsable de la compagnie maritime Algérie Ferries à propos du sort des billets achetés par les clients avant la crise sanitaire et qui n’ont pas été utilisés en raison de la suspension des dessertes maritimes. S’exprimant sur les ondes de la Chaîne 2 de la radio algérienne, le PDG d’Algérie Ferries Issad Kamel a tenu a rassurer les clients de sa compagnie en affirmant que « les billets achetés avant la crise sanitaire, restent valables jusqu’à leur consommation », sans fixer aucune  date limite. Le PDG d’Algérie Ferries a tenu surtout à préciser que « même le remboursement des billets est possible ».

Les clients d'Air Algérie attendent toujours les remboursements

Du côté de la compagnie aérienne Air Algérie, c’est toujours le flou concernant la question du remboursement des billets non consommés suite à la fermeture des frontières décidée par les pouvoirs publics en mars 2020. Les responsables de la compagnie se sont exprimés à plusieurs reprises sur cette question sans pour autant apporter une réponse claire et définitive. Une situation qui n’a pas été sans susciter des interrogations chez des milliers de voyageurs ayant achetés leurs billets sans pouvoir voyager. Selon les chiffres annoncés par Air Algérie, pas moins de 500 000 billets ont été achetés avant la fermeture des frontières sans avoir été utilisés par leurs acquéreurs.