Deux jeunes Algériens en situation irrégulière ont été arrêtés par les éléments de la police de la ville d'Elancourt, à environ 50 kilomètres à l'ouest de Paris, en France. Les deux sans-papiers squattaient une maison dans laquelle ils cachaient également les objets qu'ils volent, selon le site français Actu.fr qui a rapporté l'information le mercredi 8 décembre.

Selon la même source, les policiers d'Elancourt, dans le département des Yvelines, ont reçu l'appel d'un homme qui signalait que sa maison était occupée par deux personnes de façon illégale. Il devait prendre possession de cette propriété dans le cadre d'une succession.

Les éléments de la police, qui avaient reçu l'appel par le biais du 17, se sont rendus sur les lieux pour voir ce qui s'y passait. En pénétrant dans la propriété en question, ils ont découvert deux harraga Algériens, âgés de 25 ans et de 17 ans. Sur place, ils ont aussi découvert des objets et autres documents qui ne leur appartiennent pas.

Les deux Algériens sont impliqués dans 17 affaires de vol dans des voitures

Pour confirmer leurs soupçons, les policiers de la sûreté urbaine qui ont fait le déplacement sur les lieux ont décidé de transmettre tous les objets trouvés sur place à leurs collègues du groupe d'Atteinte aux biens. Cela a permis d'élucider 17 affaires de vol dans des voitures, commis ces deux dernières semaines. Principalement dans les localités d'Elancourt, Maurepas et le Mesnil-Saint-Denis.

À lire aussi :  Des drones et de faux billets saisis au port de Béjaïa

Présentés devant la justice en comparution directe, puisqu'il s'agit d'un flagrant délit, l'adulte de 25 ans a été condamné à 18 mois de prison avec incarcération immédiate. Son complice mineur a été mis en examen puis remis en liberté, selon la même source.