Romain Faivre est un joueur franco-algérien qui évolue au sein du Stade brestois, en ligue 1 française. En Algérie, il est peut-être peu connu, mais en France il fait beaucoup parler de lui. Grâce à ses performances et son talent, cet international espoir avec les bleus qui évolue au poste de milieu de terrain offensif est d'ailleurs très convoité en France, mais aussi dans d'autres championnats européens.

Le PSG, Manchester United, le Milan AC et surtout l'Olympique lyonnais le suivent de près, indiquent des sources médiatiques françaises. C'est l'OL surtout que fait le forcing pour l'avoir dès le présent mercato, indique les mêmes sources. C'est dire en somme que le joueur de 23 ans fera certainement parler la poudre dans un proche avenir.

Il est aussi clair qu'il suscitera les convoitises de l'équipe de France et de la sélection algérienne qui tenteront de l'avoir. Des rumeurs ont d'ailleurs circulé faisant état d'une approche de la fédération algérienne. Questionné à ce sujet, Romain Faivre a démenti tout contact avec la FAF. Il semble d'ailleurs peu enthousiaste à porter les couleurs de l'équipe d'Algérie. Son rêve, dit-il, c'est l'équipe de France.

Romain Faivre parle de ses origines algériennes

« J’ai des origines algériennes par ma mère. Je reçois plein de messages sur mes réseaux. Comme tout est allé très vite pour moi, je suis devenu international espoirs français l’année dernière. Ces rumeurs ne sont pas difficiles à gérer parce que je me concentre sur le foot et mon club. Je n’y pense même pas. Pour te dire, je n’ai même pas été approché et je n’en ai jamais parlé avec mes parents. Mon père est Français, il doit avoir envie que je joue pour l’équipe de France. Moi, je fais mes matchs et c’est tout. Je ne pense pas à tout ça. Je passe les caps petit à petit », a déclaré en effet Romain Faivre dans un entretien accordé cette semaine au magazine Onze Mondial.

À lire aussi :  Zidane sera-t-il de retour au Real Madrid ?

Et d'ajouter : « c’est un rêve l’équipe de France. J’ai grandi en France. Pour mon père et ma famille, ce serait incroyable. Déjà quand j’ai été appelé en Espoirs, je chantais la Marseillaise, c’est allé super vite. C’était vraiment beau à vivre. Maintenant on verra ».