L'ambassade des États-Unis d'Amérique a rendu, samedi 29 janvier 2022, un vibrant hommage à un chercheur algérien. Il s'agit du neuroradiologue Abdelkader Mahammedi que la représentation diplomatique a félicité pour ses réalisations dans son domaine scientifique. 

Des dizaines, voire des centaines d'universitaires algériens de différentes spécialités quittent le pays chaque année pour aller s'installer dans des pays étrangers. Les médecins ne sont pas en reste de cet exode qui prend, il faut le dire, des proportions alarmantes. Cette fuite de cerveau ne date pas d'aujourd'hui, en fait. Elle remonte à plusieurs générations.

Si certains sont allés s'installer dans les pays européens, en France notamment, destination de prédilections de la plupart de ces universitaires algériens, d'autres se sont établis aux USA, au Canada et dans d'autres pays aussi.

Ces Algériens qui font le bonheur de leur pays d'accueil

Plusieurs de ces universitaires algériens n'ont d'ailleurs pas regretté leur départ. La plupart d'entre eux se sont épanouis et ont percé dans leurs spécialités respectives, devenant des sommités et des références. Ils font ainsi le bonheur de leurs pays d'accueil en réalisant des prouesses dans différents domaines.

C'est le cas du chercheur Abdelkader Mahammedi, qui s'est établi aux États-Unis. Âgé d'une quarantaine d'années, il fait parler de lui grâce à ses réalisations scientifiques. Dernièrement, il a co-écrit un livre sur les tumeurs du cerveau et leur traitement. Un livre qui consacre un travail de recherche de longue haleine et qui constitue une référence dans cette spécialité scientifique.

À lire aussi :  Angleterre : Un club de football ouvre des salles de prière durant les matchs

« Félicitations au neuroradiologue algérien Abdelkader Mahammedi »

Cela lui a d'ailleurs valu des hommages en Amérique, dont celui de l'ambassade des USA en Algérie, qui a tenu à féliciter ce chercheur algérien. « Félicitations au neuroradiologue algérien Abdelkader Mahammedi pour avoir co-écrit un livre intitulé "Humanizing Brain Tumours", qui sera publié en février 2022. Michael Rontal, professeur de neurologie à Harvard, a écrit qu'il s'agit : "d'un livre très riche rempli des histoires de vraies personnes atteintes de tumeurs cérébrales et leurs réponses aux traitements. Le Dr Mahammedi a également co-écrit 11 articles dans des revues universitaires à comité de lecture depuis 2021. Il est un autre exemple d'Algériens qui ont réussi aux États-Unis grâce à leur travail acharné et à leur persévérance », indique la représentation diplomatique sur sa page Facebook.