L'Algérie aura un nouvel aéroport, implanté dans la wilaya de Beni-Abbes, nouvellement créée, à environ 250 kilomètres au sud de la wilaya de Bechar et à 1260 kilomètres au sud-ouest de la capitale Alger. C'est le wali Saad Chentouf qui a fait cette annonce ce samedi 26 février par le biais de l'agence de presse publique.

En effet, cette région touristique sera à l'avenir dotée d'un nouvel aéroport dans la perspective du développement du transport aérien. « Nous avons procédé récemment au choix du terrain pour la réalisation d’un aéroport aux normes nationales et internationales, et ce dans l’unique but de la promotion et développement des transports aériens des voyageurs et frets et du désenclavement total de cette région du sud-ouest à vocation touristique », a indiqué le wali de Beni-Abbes.

Le responsable n'a pas manqué de faire savoir que « les démarches administratives et techniques [étaient] en cours pour la mise au point des différentes étapes inhérentes à la concrétisation de cet important projet, qui aura certainement des incidences positives pour le développement de notre wilaya ».

Nouvel aéroport en Algérie : Aucune date de début des travaux, aucun coût prévisionnel

Le wali de Beni-Abbes, wilaya créée dans le cadre du récent découpage territorial ayant conduit à la création de 10 nouvelles wilayas, ne donnera pas beaucoup de détails sur le projet de réalisation du nouvel aéroport. Il ne dira pas quand les travaux pourront être lancés ni quand l'infrastructure aéroportuaire est censée être achevée et réceptionnée. Ni même le coût prévisionnel de ce projet de grande envergure.

À lire aussi :  L'allocation touristique repart à la hausse en Algérie

Il affirmera qu'en marge de ce projet, « une opération de prise en charge de l'actuel aérodrome de Beni-Abbes est en cours pour son exploitation ». La piste d'envol de cet aérodrome a bénéficié d'un investissement public de 40 milliards de centimes pour sa réhabilitation.