La fondation Colonel Amirouche s'est exprimée, ce lundi 20 juin, au sujet de la maladie de son président Nordine Ait-Hamouda et a réagi à la rumeur faisant état de son décès. Dans une publication sur sa page Facebook, elle a tenu à démentir cette fake news et à rassurer le peuple algérien sur l'état de santé du fils du Colonel Amirouche.

On le savait malade depuis quelques jours. Nordine Ait-Hamouda n'a pas donné signe de vie depuis plusieurs semaines. L'ancien député et militant du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), connu pour ses sorties médiatiques, s'est complètement éclipsé de la scène politique algérienne.

Par ailleurs, peu de choses ont été dites sur son état de santé et son entourage s'est rarement exprimé sur le sujet. Des indiscrétions ont indiqué dernièrement que le fils du colonel Amirouche a été transféré en France pour une prise en charge de sa maladie. Une information qui n'a par ailleurs été ni confirmée ni infirmée par ses proches.

Nordine Amirouche sera présent pour « célébrer la fête de l'Indépendance »

Ce lundi 20 juin 2022, une information a fait le tour de la toile faisant état de la mort de Nordine Amirouche. Les messages de condoléances ont d'ailleurs commencé à inonder les réseaux sociaux. Il s'est finalement avéré qu'il ne s'agissait que d'une intox de mauvais goût. La fondation Colonel Amirouche, dont Nordine Ait-Hamouda est président, n'a pas tardé à démentir cette rumeur en indiquant que ce dernier va bien.

« La fondation Colonel Amirouche Ait-Hamouda tient à démentir l’intox orientée et orchestrée faisant état du décès de son président Nordine Ait-Hamouda. Elle rassure chacune et chacun et tous les nombreux citoyens qui ne cessent de s’enquérir de son état de santé que sa convalescence se passe bien. Elle tire à sa fin et bientôt il sera parmi nous pour la célébration de la fête de l’indépendance nationale », a indiqué l'organisation sur sa page Facebook.