L'Algérie enregistre un excédent commercial de plus de 5,6 milliards de dollars

Conteneurs

L'Algérie a enregistré, durant le premier semestre 2022, un excédent commercial de plus de 5,6 milliards de dollars. Selon les Douanes algériennes, qui livrent les statistiques de six mois d'activité commerciale, l'Algérie a importé pour plus de 20 milliards de dollars, alors que ses exportations se sont établies à près de 26 milliards de dollars.

En effet, les Douanes algériennes annoncent un excédent dans la balance commerciale de l'Algérie de 5,689 milliards de dollars du 1er janvier au 30 juin 2022. Cela est possible grâce à la hausse de la valeur des exportations durant la même période, à savoir 25,922 milliards de dollars, soit en augmentation de 48,3 % par rapport au 1er semestre 2021, avec 17,480 milliards de dollars.

Selon la même source, reprise par l'APS, l'Algérie a importé, durant la même période, pour 20,223 milliards de dollars, en augmentation de 7,41 % comparativement à l'année dernière avec 18,829 milliards de dollars. C'est ce qui fait un excédent dans la balance commerciale de l'Algérie de 5,689 milliards de dollars, alors qu'en 2021, l'Algérie avait enregistré un déficit de -1,348 milliards de dollars. C'était à une époque où les prix du pétrole étaient très bas et avaient même frôlé le baril à zéro dollar.

3,5 milliards d'exportations hors hydrocarbures

Aussi, les statistiques des Douanes algériennes montrent que les exportations hors hydrocarbures (hors énergie et lubrifiants) ont atteint 3,507 milliards de dollars. Loin des 2,047 milliards de dollars enregistrés au 1er semestre de l'année dernière. Ce chiffre représente environ la moitié de l'objectif fixé pour cette année 2022, qui est de 7 milliards de dollars, toujours selon les mêmes sources.

Enfin, les partenaires commerciaux de l'Algérie sont toujours les mêmes et pratiquement dans les mêmes proportions. Les Douanes algériennes font savoir que les principaux fournisseurs de l'Algérie sont la Chine (16,5 %), la France (7,17 %), le Brésil (6,51 %), l'Argentine (6,44 %) et l'Italie (5,83 %). Quant aux principaux clients du pays, les Douanes algériennes citent l'Italie (21,83 %), l'Espagne (12,13 %), la France (9,94 %), les Pays-Bas (7,38 %) et les États-Unis (5,75 %).

Retour en haut
Share via
Copy link