France : Un mineur algérien tué à coups de couteau à cause d'une cigarette

Un mineur algérien a été tué à coups de couteau dans la nuit de samedi 14 à dimanche 15 août à Aubervilliers en France. Selon des informations publiées le 15 août par plusieurs médias français, le mineur algérien a été poignardé à la suite d’un différend avec un groupe de jeunes.

À l'issue d'une bagarre avec un groupe de jeunes, ce jeune mineur algérien non accompagné (MNA) a reçu dans la nuit du samedi à dimanche plusieurs coups de couteau, dans le quartier des Quatre-Chemins à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Aux alentours de 3 heures du matin, la victime aurait eu un différend avec trois individus, vraisemblablement pour une cigarette, indique une source au Parisien.

Un mineur algérien poignardé mortellement pour une histoire de cigarette

Les trois agresseurs lui auraient administré un premier coup de couteau. Le mineur algérien né en 2004, selon Le Parisien, et dont l'identité n'a pas été divulguée, se serait ensuite réfugié aux abords de la polyclinique d’Aubervilliers, où il aurait été suivi par les trois individus. Malgré les soins prodigués par les secours, le mineur algérien est décédé de ses blessures.

Les agresseurs ont achevé le mineur algérien aux abords d'une clinique

Les agresseurs lui auraient porté un nouveau coup de couteau, cette fois fatal. Malgré sa prise en charge en urgence par les soignants de la clinique, le jeune homme aurait été victime d’un arrêt cardio-respiratoire et n’a pas pu être réanimé. La police aurait alors été contactée par les services de santé, ajoute la même source.

D’après les informations du Parisien, les trois agresseurs du jeune algérien seraient toujours en fuite et activement recherchés par les forces de l’ordre. Une enquête pour « homicide volontaire » a été ouverte et confiée à la police judiciaire du département, a indiqué le parquet de Bobigny, précisant qu’il n’y avait pour l’heure aucune interpellation.

Retour en haut
Share via
Copy link