Les représentants algériens du para-athlétisme aux Jeux paralympiques Tokyo 2020 ont entamé la compétition de fort belle manière, en raflant déjà trois médailles.

Les athlètes algériens ont réussi leur entrée en lice ce vendredi 27 août aux Jeux paralympiques Tokyo 2020 en s'offrant trois médailles, une en or et deux en bronze, dans trois disciplines : le Judo, le Powerlifting et l’Athlétisme. Une belle moisson qui confirme les intentions des paralympiens algériens dans cette compétition.

De l'or pour Cherine Abdellaoui en judo

La médaille d’or a été l’œuvre de Cherine Abdellaoui en judo. La judoka paralympique algérienne, a remporté, ce vendredi 27 août, la médaille d'or dans l'épreuve féminine des 52 kg. Plus combative et solide sur le tatami, la judoka de 22 ans n’a laissé aucune chance à son adversaire, la Canadienne Priscilla Gagné. En 2016, aux Jeux paralympiques de Rio, Cherine Abdellaoui avait fini médaillée de bronze dans la catégorie des moins de 52 kg à l’âge de 18 ans.

Du bronze pour Hocine Bettir en powerlifting

L’athlète algérien de powerlifting Hocine Bettir offre à l’Algérie, ce 27 août, sa deuxième médaille aux paralympiques de Tokyo. Hocine Bettir, le chef de file de cette équipe de powerlifting, a réussi une très bonne prestation en se distinguant par une médaille de bronze chez les -65kg.

À lire aussi :  La durée du nouveau contrat de Djamel Belmadi dévoilée

Sa qualification aux Paralympiques de Tokyo était déjà « une grosse performance qui réconforte et récompense une année extrêmement difficile », s’était réjoui l'entraîneur nationale Mohamed Salah-Eddine Benatta en juin quand l’athlète a composté son billet de qualification aux JO.

Le bronze pour Gasmi Mounia en Athlétisme

En athlétisme, l’athlète Gasmi Mounia a offert une deuxième médaille de bronze à l’Algérie. Médaillée d'argent à Rio avec un jet à 25.41 m, l’athlète algérienne a arraché ce vendredi à Tokyo la 3e place au lancer du Club (F32) féminin, s’offrant ainsi la médaille de bronze de la discipline. En réussissant un lancer de 23,29 m, Mounia Gasmi a assuré sa médaille de bronze derrière la polonaise Kozakowska et l’Ukrainienne Moskalenko.

D'autres athlètes paralympiques algériens peuvent s'illustrer à Tokyo

Des médailles seront également possibles lors de la seconde journée prévue ce samedi 28 août, au concours du disque dames, classes (F57), avec la participation de la championne paralympique en titre, Nassima Saifi et sa compatriote Safia Djelal.

La même journée verra la participation d'un autre champion paralympique en titre du 1500 m, Samir Nouioua (T46), dont la tâche sera néanmoins des plus difficiles, avec la présence d'une armada d'athlètes à l'image du Kenyan Kipruto Felix.

Jeux paralympiques de Tokyo 2020 : Programme des Algériens pour le samedi 28 août 2021

  • Disque (F57/Dames) : Safia Djelal et Nassima Saifi (Finale)
  • 1500 m (T46/Messieurs) : Samir Nouioua (Finale)
  • Club (F32/Messieurs) : Bahlaz Lahouari, Ferhah Walid et Mehideb Ahmed (Finale)
  • 400 m (T36/Messieurs) : Bouzourine Sid Ali (séries)
  • Handi-Basket : Algérie - Iran (Groupe B, Messieurs) et Algérie - Espagne (Groupe B, Dames)