Partis avec leur sélection pour prendre part aux championnats du monde U21, trois volleyeurs marocains se sont enfuis en Italie. L'incident s'est produit mercredi dernier à l'arrivée de la délégation du royaume au niveau de l'aéroport de Milan, a indiqué la fédération marocaine de volley-ball dans un communiqué rendu public le lendemain jeudi 23 septembre 2021.  


Le déplacement de la sélection marocaine de volley-ball en Italie pour participer aux championnats du monde des U21 a tourné au scandale. Trois joueurs ont pris la fuite une fois arrivés à l'aéroport de Milan, mercredi 22 septembre. L'information, qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux, a été rapportée dans la journée du jeudi par la fédération marocaine de volley-ball.

Les membres de la délégation marocaine se sont rendu compte de l'absence de ces trois éléments au moment de leur montée dans un autre avion pour un vol interne vers la Sardaigne, explique la fédération marocaine de volley-ball.

Les trois volleyeurs qui avaient récupéré leurs passeports qui étaient avec le chef de la délégation, ont pris la fuite au moment où les autres s'occupaient de la vérification des bagages, ajoute encore la même source.

La fédération marocaine de volley-ball s'indigne

La Fédération, qui s'est indignée suite à cet acte, a affirmé avoir informé l'Ambassade du Maroc en Italie ainsi que les familles des trois joueurs. Elle a indiqué en outre qu'elle suit le dossier de très près.

À lire aussi :  Liverpool prêt à tout pour s'offrir Ismaël Bennacer

Il est clair que cette fugue aura des conséquences néfastes sur la sélection marocaine qui s'est déplacée en Italie pourtant pour faire bonne figure. Ainsi ladite sélection s'est retrouvée réduite à 9 joueurs seulement à l'occasion de cette joute mondiale. D'ailleurs lors de son premier match disputé jeudi 23 septembre, elle s'est inclinée contre l’Argentine par 3 à 0 (25-13, 25-16, 25-23).

La compétition, faut-il le souligner, se déroule du 22 septembre au 3 octobre en Italie (Cagliari et Carbonia) et en Bulgarie (Sofia).