Algérie - Maroc : Réouverture exceptionnelle des frontières

C'est un événement aux relents politiques qui a fait l'actualité dans la presse mondiale. Les frontières terrestres entre l'Algérie et le Maroc, fermées depuis plus de 27 années, ont été rouvertes mardi 28 septembre 2021. Une ouverture exceptionnelle qui n'est pas passée inaperçue.


Cette ouverture exceptionnelle de la frontière terrestre entre le Maroc et l'Algérie, fermée depuis 1994, intervient dans un contexte de crise entre les deux pays voisins, Alger ayant rompu le 24 août ses relations diplomatiques avec Rabat en l'accusant « d'actions hostiles ». Un acte suivi le 22 septembre dernier, par la décision d'Alger de fermer son espace aérien aux avions civiles et militaires marocains.

Voici les raisons de la réouverture exceptionnelles des frontières entre l'Algérie et le Maroc

C'est dans ce contexte de crise qu'a eu lieu la réouverture des frontières terrestres entre les deux pays le 28 septembre dernier pour permettre le renvoi de migrants irréguliers marocains depuis l'Algérie vers leur pays. En effet, une quarantaine de migrants marocains ont été renvoyés mardi 28 septembre au Maroc depuis l'Algérie à travers la frontière terrestre entre les deux pays voisins, a indiqué l'AFP.

Vidéo Sanctions sur les visas par la France : La Tunisie exemptée

« Les autorités algériennes ont remis à leurs homologues marocaines une quarantaine de migrants à travers le poste frontière de Zouj Bghal, ouvert exceptionnellement », a déclaré à l'AFP Hassane Ammari, responsable de l'association Aide aux migrants en situation vulnérable (AEMSV). Les migrants expulsés ont été reconduits en bus dans leurs villes d'origine respectives par les autorités marocaines, restées discrètes sur cette affaire.

L'AEMSV avait précédemment écrit aux autorités algériennes pour tenter d'obtenir la libération de 7 migrants marocains, à la demande de leurs familles, « mais la bonne surprise est que le nombre des expulsés était d'environ 40 personnes », selon la même source.


Vous aimez cet article ? Partagez !