Sélectionné par l'Algérie et la France en prévision de leur double confrontation amicale prévue durant ce mois d'octobre, le joueur de l'Olympique lyonnais Yannis Lagha n'a pas mis beaucoup de temps pour faire son choix. Selon le média français RMC sport, il a décidé d'opter pour l'Algérie. 


Bonne nouvelle pour la Fédération algérienne de football et les responsables de la sélection des U18. L'attaquant de l'OL, convoité également par la France en prévision de la double confrontation entre les deux sélections durant ce mois d'octobre, a finalement opté pour l'Algérie.

C'est ce qu'a rapporté RMC Sport le samedi 2 octobre 2021, citant un membre de l'entourage du joueur. « C'est une suite logique et naturelle. C'est valorisant pour Yannis que la FFF pense à lui, mais il est surtout normal qu’il continue de porter avec fierté le maillot des Fennecs, dont il a intégré la génération 2004 depuis la saison dernière. Il n'y a aucune raison d’avoir une polémique autour d'un jeune joueur comme lui », a déclaré ce membre de l'entourage du joueur.

Yannis Lagha, une valeur sûre pour l'Équipe d'Algérie ?

Il faut dire que cette information ne réjouira pas seulement la sélection algérienne des U18. Elle peut constituer une bonne nouvelle pour le football algérien d'une manière générale. Né en 2004, Yannis Lagha est une valeur sûre qui sera d'un grand apport pour l'équipe première à l'avenir. Le Franco-Algérien, qui semble acquis pour de bon aux Verts, carbure en tous cas à plein régime avec son club. Il est le meilleur buteur de son équipe, avec 6 buts inscrits en 5 matchs disputés.

À lire aussi :  Liverpool prêt à tout pour s'offrir Ismaël Bennacer

Il est à noter que ce joueur a déjà brillé sous le maillot algérien en janvier dernier avec la sélection algérienne des U17, à l’occasion de la double confrontation contre la Tunisie pour le compte des éliminatoires de la CAN de la même catégorie, qui devait avoir lieu au Maroc en mars 2021, avant son report. Pour rappel, la sélection algérienne des U18 et son homologue française se donneront la réplique les 9 et 12 octobre 2021 au Centre de Clairefontaine, à Paris.