Trois députés de l'émigration ont tenu une réunion avec le président de l'Assemblée populaire nationale ( APN), dans la journée du dimanche 3 octobre 2021, durant laquelle le problème lié à la fermeture des frontières a été longuement soulevé. C'est ce qu'a rapporté un des participants à cette rencontre, à savoir le député Abdeouhab Yagoubi, sur sa page Facebook. 


Les députés de l'émigration maintiennent la pression pour la réouverture des frontières et la reprise des vols et des liaisons maritimes. C'est dans cette perspective et afin d'interpeller une énième fois les hautes autorités de l'État sur ce sujet que ces parlementaires ont tenu une réunion dans la journée du dimanche 3 octobre 2021 avec le président de l'Assemblée populaire nationale (APN).

Ont pris part à cette séance de travail deux représentants de la communauté algérienne en France et un autre des États-Unis, a indiqué le député Abdeouhab Yagoubi. Selon ce dernier, il a été question essentiellement lors de cette rencontre de la réouverture des frontières et de la reprise des liaisons aériennes et maritimes.

Plaidoirie pour la réouverture des frontières et la reprise des liaisons maritimes

« Cette réunion a été organisée afin de poursuivre les contacts avec les hauts responsables de l’État pour la réouverture totale des frontières et l’intensification des vols en provenance de divers pays et villes européens, d’Amérique du Nord et les capitales arabes », écrit le député et membre de la commission des affaires étrangères de l’APN, dans une publication sur sa page Facebook.

À lire aussi :  Il devait faire la ligne Oran-Paris : Un avion d'Air Algérie dérouté vers Lyon

Les députés ont également évoqué la reprise des traversées maritimes et la réouverture de la frontière terrestre avec la Tunisie. La situation des Algériens qui se trouvent bloqués au Maroc a été aussi soulevée lors de cette réunion qui a duré plusieurs heures, indique la même source. « Ce dossier restera la priorité de nos priorités jusqu’à ce qu’il soit pris en charge par le gouvernement qui visiblement ne mesure pas la souffrance que vivent les Algériens à l’étranger », affirme Abdelouahab Yagoubi.

La promesse du président de l'APN

Le président de l'APN « a promis de transmettre notre correspondance au président de la République et à pousser vers la reprise du transport maritime et l’intensification des vols avec une diversification des pays et des villes », a indiqué de son côté le député Tawfik Khedim, qui a été également présent à cette réunion.