Le nombre de personnes vaccinées en Algérie contre le Covid-19 a été annoncé, ce dimanche 10 octobre, par le Professeur Ryad Mahiaoui, membre du Comité scientifique de suivi de la pandémie de coronavirus, lors d'une intervention sur les ondes de la Radio Chaîne 1.

Abonnez-vous à notre chaîne : http://bit.ly/youtub-obs

En effet, selon le Pr Mahiaoui, plus de 10 millions de personnes ont reçu la première dose du vaccin contre le Covid-19 en Algérie. Plus précisément, 10 200 000 Algériens. C'est un chiffre important, mais il reste insuffisant pour de nombreux spécialistes. En outre, 5 millions de personnes ont reçu la deuxième dose du vaccin en question, selon la même source. Pour le Pr Ryad Mahiaoui, ce chiffre ne correspond pas aux moyens mobilisés par les autorités algériennes en faveur de l'opération et de ses objectifs.

Il est tout de même à noter que l'Algérie ne figure pas encore sur la liste des pays ayant atteint l'objectif de vaccination (10 % de la population) de l'OMS, établie par cette dernière. De même, le spécialiste met en garde contre un éventuel relâchement au sein de la population. Le nombre de personnes vaccinées n'est pas suffisant pour baisser la garde devant le virus, qui mute à chaque fois. Et ce, même si les contaminations ont connu une baisse sensible ces dernières semaines sur tout le territoire nationale.

À lire aussi :  Air Algérie secouée par plusieurs affaires de corruption

« La situation épidémiologique connaît une stabilité, reflétée notamment par la baisse significative du nombre des personnes contaminées et décédées quotidiennement, ce qui a permis de donner un peu de répit au personnel de la santé notamment. Mais il faut faire preuve de prudence et de vigilance au moment où l'opération de vaccination se poursuit, car c'est le seul moyen de lutte contre la pandémie, d'autant plus que la quantité de vaccin disponible est suffisante », a en effet averti le Pr Mahiaoui.